•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le candidat à la mairie Steve Trudel rejette le projet du complexe multisports à Sept-Îles

Le candidat à la mairie de Sept-Îles, Steve Trudel, photographié sur le bord du fleuve

Steve Trudel, veut éviter de faire des promesses qui n'aboutissent pas.

Photo : Radio-Canada / Lambert Gagné-Coulombe

Radio-Canada

Le candidat à la mairie de Sept-Îles Steve Trudel a présenté son programme électoral mercredi matin. Il voulait éviter de faire des promesses, mais s’est positionné contre la construction d’un nouveau complexe multisports.

Ce projet est porté par l’administration municipale actuelle et soutenu par les rivaux de M. Trudel, Steeve Beaupré et Michel Bellavance.

Au lieu de construire un nouveau bâtiment, Steve Trudel propose un projet commun avec le Cégep de Sept-Îles pour installer une salle multisport qui se servirait des locaux du Cégep.

Le Cégep a besoin des heures de jour, et nous avons des heures de soir et de fin de semaine. Alors pourquoi on irait construire? Ils ont ces besoins-là, alors ce n’est pas logique. Nous on a besoin de locaux rapidement, explique le candidat.

Éviter les promesses

Le candidat propose ce qu'il appelle un changement radical de vision et de développement pour la Ville.

Steve Trudel indique vouloir éviter de formuler des promesses électorales qui n'aboutissent pas, pointant du doigt ses adversaires à la mairie.

Selon lui, le rôle du maire est d'être à l'écoute des divers experts et entrepreneurs qui proposent des solutions aux problèmes récurrents de Sept-Îles, notamment l'attraction de la main-d'œuvre et le manque de logements abordables.

Steve Trudel affronte le conseiller municipal sortant Michel Bellavance et l'avocat Steeve Beaupré aux élections municipales qui se tiendront le dimanche 7 novembre.

Avec les informations de Lambert Gagné-Coulombe

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !