•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

57 nouveaux cas de COVID-19 et un décès au Nouveau-Brunswick

Les hospitalisations liées à la COVID-19 sont en baisse.

Un homme abaisse son masque et incline sa tête vers l'arrière pour qu'un échantillon soit prélevé dans sa narine.

Mercredi, il y a 533 cas actifs de COVID-19 connus des autorités de la santé publique du Nouveau-Brunswick.

Photo : Reuters / Yves Herman

Radio-Canada

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick signale mercredi la découverte de 57 nouveaux cas de COVID-19 et déplore un nouveau décès lié à cette maladie, le 112e à survenir dans la province.

Cette fois, c’est une personne nonagénaire de la région de Moncton qui est décédée des suites de la COVID-19.

Les 57 nouveaux cas signalés mercredi sont davantage que le total des deux jours précédents. La province en avait annoncé 22 et 21 lundi et mardi, respectivement.

Hospitalisations en baisse

On remarque une baisse du nombre de Néo-Brunswickois atteints de la COVID-19 qui sont hospitalisés.

Ils étaient 33 mercredi, sept de moins que la veille. Parmi eux, 18 n'ont reçu aucune dose du vaccin et trois sont partiellement vaccinés.

Une seule des 15 personnes actuellement aux soins intensifs est pleinement vaccinée et 12 personnes n’ont reçu aucune dose de vaccin.

Les 57 nouveaux cas par zone sanitaire

  • Zone 1 (région de Moncton) : 30
  • Zone 2 (région de Saint-Jean) : 14
  • Zone 3 (région de Fredericton) : 4
  • Zone 4 (région d'Edmundston) : 3
  • Zone 5 (région de Campbellton) : 2
  • Zone 6 (région de Bathurst) : 0
  • Zone 7 (région de Miramichi) : 4

En tenant compte des gens qui ont contracté la maladie, mais ont depuis été déclarés négatifs, le nombre de cas actifs a augmenté légèrement, passant de 521 la veille à 533, mercredi.

Éclosion à la Maison Nazareth

La santé publique du Nouveau-Brunswick a déclaré une éclosion de COVID-19 à la Maison Nazareth, un refuge pour personnes sans-abri à Moncton. Il y a 37 cas confirmés.

L’équipe provinciale de gestion rapide des éclosions a été déployée; les personnes hébergées au refuge et les membres du personnel ont passé des tests de dépistage, selon le gouvernement.

Preuve de vaccination

Une nouvelle preuve du statut vaccinal est disponible par l'entremise du portail MaSantéNB (Nouvelle fenêtre).

Il s’agit d’une preuve qui peut être montrée aux endroits où elle est exigée. La copie PDF ou la copie papier de la preuve de vaccination seront toujours acceptées.

Au moins 84 % des résidents du Nouveau-Brunswick admissibles à un vaccin contre la COVID-19 sont considérés comme pleinement vaccinés, et 92 % ont reçu une dose.

De récentes données provinciales démontrent que les taux de vaccination sont plus faibles que la moyenne dans les régions acadiennes de Saint-Quentin et Kedgwick, ce qui préoccupe les responsables locaux.

Trousses gratuites de dépistage

Des doigts aux ongles vernis manipulent la cartouche d'un test de dépistage de COVID.

Une enseignante utilise un test de dépistage de COVID-19 le 28 janvier 2021 dans une école de Milton Keynes, en Angleterre.

Photo : Reuters / Andrew Boyers

Plusieurs points de collecte sont ouverts à travers le Nouveau-Brunswick pour se procurer une trousse gratuite de dépistage rapide de la COVID-19.

Le gouvernement affirme que plus de 10 000 trousses ont été distribuées dans la seule journée de mardi. Elles permettent de se tester soi-même ou d’administrer le test à toute personne âgée d’au moins 2 ans.

La liste des 16 lieux de collecte du réseau de santé Vitalité se trouve sur cette page (Nouvelle fenêtre).

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.