•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un conseil dangereux partagé sur Internet inquiète des secouristes

Des secouristes avec de l'équipement pendent d'un hélicoptère.

L’équipe de recherche et sauvetage de Coquitlam ne peut être plus claire : si on est en danger, on ne perd pas de temps à essayer de changer son message vocal, on appelle immédiatement le 911.

Photo : Maggie MacPherson/CBC

Radio-Canada

Les équipes de recherche et sauvetage de Coquitlam, en Colombie-Britannique, dénoncent une publication virale offrant un conseil jugé dangereux aux personnes égarées.

La publication suggère aux randonneurs de changer de message vocal, au grand dam des secouristes, dont Michael Coyle, qui dit que le plus important est de composer immédiatement le 911. Il faut corriger cette information. Elle pourrait causer des dommages, déplore Michale Coyle, le gestionnaire de l'équipe de recherche et sauvetage de Coquitlam.

Le message se lit en partie comme suit : Si vous êtes perdu en randonnée, ou coincé dans votre voiture et que vous voyez que votre cellulaire est presque à plat ou que vous n'avez pas de signal, voici un conseil qui pourrait vous sauver la vie. Changez votre message vocal pour indiquer le lieu où vous vous trouvez, l’heure, la date.

Un randonneur tiré par une palangre et un hélicoptère dans la région de Norvan Falls.

Chaque année, de nombreux randonneurs s'égarent dans l'arrière-pays en Colombie-Britannique.

Photo : Grant Baldwin/North Shore Rescue/Facebook

Un message erroné

Le message est, entre autres, partagé sur des sites de plein air et de randonnée. Poliment, vous devriez indiquer à vos amis et à vos contacts que, même si l'information est publiée avec de bonnes intentions, elle n’est pas bonne et elle ne doit pas être partagée, dit Michael Coyle.

L’équipe de recherche et sauvetage de Coquitlam ne peut être plus claire : si on est en danger, on ne perd pas de temps à essayer de changer de message vocal, on appelle immédiatement le 911.

Michael Coyle donne trois conseils de sécurité aux randonneurs : bien planifier son excursion, obtenir les connaissances nécessaires et apporter le matériel de survie essentiel.

Avec les informations de Karin Larsen

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !