•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des membres du PC n’ont toujours pas reçu leurs bulletins de vote par la poste

Un photomontage représentant Heather Stefanson et Shelly Glover.

Heather Stefanson (à gauche) et Shelly Glover (à droite) sont les deux candidates officielles de la course à la direction du Parti progressiste-conservateur du Manitoba.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

À quelques jours de l'élection de la future cheffe du Parti progressiste-conservateur, des partisans se plaignent de ne pas avoir reçu leurs bulletins de vote par la poste.

Le samedi 30 octobre, les progressistes-conservateurs voteront pour élire leur future cheffe.

Deux candidates sont en lice, la députée de Tuxedo, Heather Stefanson, et l'ancienne députée conservatrice, Shelly Glover.

Celle qui l'emportera deviendra également la prochaine première ministre du Manitoba.

Or, à quelques jours du vote, certains membres du parti qui n'ont toujours pas reçu leurs bulletins de vote par la poste craignent que le vote ne soit pas équitable.

Cheryl Andrews, une résidente de la région de Gimli, affirme que son mari et elle n'ont pas reçu leurs bulletins de vote après avoir renouvelé leur adhésion en septembre.

Je ne sais pas quoi en penser, mais ce n'est pas juste et c'est vraiment malheureux, affirme Cheryl Andrews, ajoutant qu'elle n'a pas pu joindre par téléphone le bureau du parti.

Elle dit qu'elle est prête à se rendre en voiture à Winnipeg pour voter, mais qu'elle ne peut le faire, car elle n'a pas de bulletin.

Cheryl Andrews pense que l'élection devrait être reportée jusqu'à ce que les membres du parti admissibles puissent voter.

Norman Gregoire, un résident de Winnipeg, affirme aussi être sans nouvelles même après avoir appelé le parti pour signaler qu'il n'avait pas reçu son bulletin de vote.

M. Gregoire précise qu'il veut toujours voter parce qu'il croit que le Parti progressiste-conservateur est ce qu'il y a de mieux pour le Manitoba.

On ignore combien de membres du PC n'ont pas reçu leurs bulletins de vote. D'après le bureau de campagne de Shelly Glover, un nombre important d'entre eux sont jusqu'à présent incapables de voter.

Dans un communiqué, ce dernier affirme avoir mentionné plusieurs inquiétudes au sujet du processus depuis le début de la campagne.

Ces inquiétudes ont considérablement augmenté, car il est maintenant évident qu'un nombre important de membres du parti vont être privés de leur droit de vote si on n'enregistre pas leurs bulletins, poursuit le bureau de la candidate dans le communiqué.

Il ajoute que c'est un problème sérieux auquel le parti doit s'attaquer.

Le parti assure que chaque militant aura un bulletin

De son côté, le parti assure qu’il tente de faire en sorte que chaque militant ait un bulletin de vote.

Nous avons envoyé 25 000 bulletins en un court laps de temps. On a pu traiter certains des courriers qui nous sont revenus par Postes Canada, affirme le porte-parole du Parti progressiste-conservateur, Keith Stewart.

L’envoi par courriel n'étant plus une option, nous prenons les mesures nécessaires pour que les bulletins de vote soient entre les mains de toutes les personnes éligibles, y compris des options de ramassage de bulletins de vote.

Pas de préoccupations du côté de Stefanson

Pour sa part, le bureau de campagne de Heather Stefanson n'a pas exprimé de préoccupations similaires à celles formulées par Shelly Glover.

Par voie de communiqué, il se dit conscient du problème, tout comme le parti, qui travaille actuellement pour trouver une solution.

Nous avons la plus grande confiance dans le parti pour garantir que tous ceux qui veulent voter en auront la possibilité, indique le communiqué.

Jusqu'à 26 000 membres du Parti progressiste-conservateur sont admissibles au vote visant à élire leur future cheffe. L'annonce de la gagnante sera faite dans un hôtel de Winnipeg.

Avec les informations de Bartley Kives

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !