•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un résident de Cap-Pelé écope de 9 ans de prison pour homicide involontaire

Un policier photographie des chaussures sur le sol tandis qu'un autre s'approche en enfilant des gants.

Les policiers ont soigneusement examiné les lieux de l’événement tragique, promenade Elmwood, à Moncton, en mars 2021.

Photo : CBC/Shane Magee

Radio-Canada

Le juge de la Cour provinciale Paul Duffie a annoncé mardi sa décision sur la peine d’Anthony James Miller, 22 ans, pour un homicide involontaire et des délits de fuite survenus récemment dans la région de Moncton. Le résident de Cap-Pelé, au Nouveau-Brunswick, écope de neuf ans de prison.

Il est reconnu coupable d’avoir tué Javin Melanson à Moncton en lui roulant dessus avec son véhicule dans un stationnement de la promenade Elmwood, le 12 mars 2021.

Anthony James Miller est également coupable de ne pas s'être arrêté et de voies de fait graves sur Jeremy Scott à Dieppe le 16 octobre 2020.

Anthony James Miller avait enregistré un plaidoyer de culpabilité la semaine dernière en lien avec ces accusations, en admettant aussi qu’il avait enfreint une ordonnance de non-communication avec une femme en juillet 2020, et était monté dans une voiture avec deux couteaux illégaux en sa possession.

Mardi, juste avant de déclarer la peine de l’accusé, le juge de la Cour provinciale Paul Duffie a qualifié ces incidents comme étant des actes de violence lâches de la part d’Anthony James Miller.

Il est évident qu’aucune peine ne peut remplacer la vie perdue et les souffrances causées par ces actions, a dit le juge Paul Duffie.

Recommandation conjointe

La semaine dernière, la Couronne et la défense avaient recommandé conjointement une peine de neuf ans d’emprisonnement.

Le juge Paul Duffie a donc accepté mardi cette recommandation.

La peine d’Anthony James Miller se divise ainsi : il écope de sept ans de prison pour l’homicide involontaire. Le juge a également crédité de 329 jours pour son temps déjà passé en détention.

S’ajoutent à cela deux ans de prison pour les actes violents envers la personne de Jeremy Scott, six mois pour avoir quitté le lieu de l’incident, un mois pour la violation de l’ordonnance de non-communication et un autre pour la possession de couteaux illégaux.

Une voiture de la Gendarmerie royale du Canada sur les lieux derrière un cordon de sécurité.

Anthony James Miller a reconnu sa culpabilité à une accusation d'homicide involontaire pour la mort de Javin Melanson sur un terrain de stationnement de la promenade Elmwood à Moncton le 12 mars 2021.

Photo : CBC/Shane Magee

Anthony James Miller perd également son permis de conduire pour une durée de huit ans.

La semaine dernière, Anthony James Miller a dit au juge Paul Duffie qu’il était désolé pour tout.

Mardi, après avoir reçu le verdict, Anthony James Miller a confirmé comprendre la peine et a ensuite été escorté hors de la salle par les agents de la cour.

Avec les informations de Shane Magee de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !