•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Danse : Citadel + Compagnie prépare son retour devant public

Une femme danse.

Le solo de la directrice artistique Laurence Lemieux ouvrira la saison 2021-2022 de la compagnie de danse torontoise.

Photo : Jeremy Mimnagh

Radio-Canada

La compagnie de danse torontoise Citadel + Compagnie prépare le lancement de sa saison 2021-2022. Le spectacle d’ouverture du 4 novembre marquera par ailleurs le retour du public en salle pour la première fois depuis le début de la pandémie. Certaines performances seront aussi offertes en ligne.

Cette nouvelle saison comprend 13 performances présentées au théâtre Citadel : Ross Centre for Dance, à Regent Park.

Elle s’ouvre avec A Perfect Day, le spectacle de danse solo de Laurence Lemieux, danseuse, chorégraphe et directrice artistique de Citadel + Compagnie.

Cette dernière affirme s’être inspirée de ses entraînements physiques pendant le confinement pour créer la chorégraphie.

« C’était à propos de ma relation avec mon corps en tant que danseuse et comment je veux continuer [à danser] même si on ne pouvait plus continuer. »

— Une citation de  Laurence Lemieux

La saison 2021-2022 de la compagnie torontoise propose également des chorégraphies signées par Christine Friday, Heidi Strauss et Naishi Wang.

Une femme habillée en noir sourit à la caméra.

Laurence Lemieux est directrice artistique de la compagnie de danse torontoise Citadel + Compagnie.

Photo : Radio-Canada / Julia Kozac

Une programmation hybride

Bien que la plupart des performances de la saison doivent être présentées devant public, la compagnie de danse continuera néanmoins de diffuser certains spectacles en ligne comme elle l’a fait au courant de la pandémie.

Mme Lemieux affirme que cette façon de faire rejoint un plus grand nombre de gens.

« On a réussi à rejoindre un public beaucoup plus grand, même parfois hors de Toronto. »

— Une citation de  Laurence Lemieux

C’est aussi une façon de rejoindre notre public de façon plus écologique et plus économique, ajoute-t-elle.

La directrice artistique de Citadel + Compagnie se dit néanmoins impatiente d'accueillir le public en salle à nouveau, après 20 mois d’absence.

C’est d’être dans le même espace et de partager des émotions ressenties, affirme-t-elle. C’est cette communion entre les artistes et le public qui nous a manqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !