•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Evan Bouchard prend du galon avec les Oilers

Gros plan d'Evan Bouchard lors d'un match

Evan Bouchard a récolté trois points et présente un différentiel de +5 après cinq matchs.

Photo : Getty Images / Christian Petersen

La saison des Oilers d’Edmonton n’est vieille que de cinq parties, mais déjà, le défenseur Evan Bouchard se démarque.

Celui qui a amorcé la saison au sein de la troisième paire de défenseurs se retrouve maintenant au sein de la première, en compagnie de Darnell Nurse.

Le Franco-Ontarien, qui a eu 22 ans le 20 octobre, joue en moyenne 20:15 par match, ce qui en fait le deuxième défenseur le plus utilisé par les Oilers.

Reconnu pour son jeu offensif et son puissant lancer (surnommé le Boutch Bomb), c’est par son jeu défensif qu’il impressionne depuis le début de la saison.

Il est utilisé au sein de la première unité en infériorité numérique des Oilers et est une des raisons qui expliquent le succès de l’équipe à court d’un homme. Edmonton n’a accordé que deux buts en 17 occasions, ce qui lui confère le cinquième rang à ce chapitre dans la LNH.

« Je connaissais son potentiel et je savais qu’il pouvait jouer un rôle important au sein de l’équipe, mais je ne pensais pas qu’il s’imposerait aussi rapidement.  »

— Une citation de  Dave Tippett, entraîneur-chef, Oilers

Dave Tippett affirme que les minutes que Bouchard passe sur la patinoire sont pleinement méritées. En plus de jouer en infériorité numérique, il joue aussi au sein de la deuxième unité en avantage numérique.

C’est un joueur très intelligent et mature. Il n’est plus une recrue et il comprend ce qu’il doit faire pour connaître du succès, mentionne l’entraîneur-chef. C’est au moment où un joueur comprend qu’il doit améliorer tous les aspects de son jeu, qu’il acquiert la confiance et qu’il devient un bon joueur du calibre de la LNH.

Une année d'apprentissage

Certains sont tentés de croire que la saison dernière a été une saison perdue pour Bouchard et pour les Oilers. Le grand droitier n’a disputé que 14 rencontres durant la saison, mais selon lui, le fait de rester toute la saison dans l’entourage de l’équipe (au sein de l’équipe d’entraînement) a été très bénéfique.

« En restant avec l’équipe toute la saison, j’ai pu mieux comprendre ce qu’était un joueur de la LNH et les efforts qu’il faut faire pour connaître du succès.  »

— Une citation de  Evan Bouchard, défenseur, Oilers

Bouchard admet qu’il aurait aimé jouer plus souvent et que parfois c’était un peu frustrant de devoir regarder les matchs des gradins, mais l’expérience lui a rappelé sa première année junior, une année où il a beaucoup appris.

Dave Tippett affirme qu’à un certain moment durant la dernière saison, il a offert le choix à Bouchard de rester avec les Oilers ou d’aller passer du temps dans la Ligue américaine où il aurait été le défenseur numéro un des Condors de Bakersfield. Le défenseur a choisi de rester à Edmonton.

Tu peux apprendre beaucoup en observant et je crois que c’est ce que Boutch a fait. Il était de toutes nos rencontres d’équipe et même si les discussions que nous avions ne le concernaient pas directement il écoutait et se préparait comme si c’est lui qui devait jouer le jour suivant.

Après cinq matchs, celui qui a été sélectionné au 10e rang lors du repêchage de 2018 est le meilleur marqueur parmi les défenseurs des Oilers avec un but et deux aides. Il présente un différentiel de +5, le meilleur parmi les défenseurs de l’équipe.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !