•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Appropriation culturelle : le MAGE-UQAC annule la thématique de ses fêtes d’Halloween

Des fenêtres donnant sur le local du MAGE-UQAC.

Le MAGE-UQAC a choisi d'abandonner la thématique de ses fêtes d'Halloween.

Photo : Radio-Canada / Louis Martineau

Radio-Canada

Le Mouvement des associations générales étudiantes de l’Université du Québec à Chicoutimi (MAGE-UQAC) renonce au jour des morts comme thème de ses partys d’Halloween qui auront lieu mercredi et jeudi.

Le MAGE-UQAC dit avoir reçu des plaintes, selon lesquelles la thématique représentait de l’appropriation culturelle puisque le Día de muertos est une fête traditionnelle mexicaine célébrée le 2 novembre.

Vous vous doutez bien que quand on a choisi le thème, c’était pour rendre hommage à une partie de la communauté mexicaine et à une de ses fêtes qu’on trouvait intéressante, indique le vice-président aux affaires institutionnelles de l’association, Alexis Diard.

Or, ce thème a choqué certains étudiants qui y ont vu un manque de respect.

Jamais le MAGE-UQAC ne pensait soulever la controverse en organisant une fête d’Halloween. Alexis Diard estime qu’il s’agit d’un manque de sensibilisation de la part des responsables de l’association. Il assure que tout le monde tire une leçon de ce qui s’est passé.

Ce qui est important à comprendre, c’est de pousser des réflexions en amont pour les prochains événements pour s’assurer de communiquer avec ces communautés-là avant d’établir des thématiques ou toute autre décision, mentionne-t-il.

Le thème a donc été abandonné, ce qui n’empêchera pas la tenue des fêtes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !