•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Amazon déplace un projet d’entrepôt après une mobilisation citoyenne

Un employé portant un masque de protection tire un chariot dans un entrepôt.

Des citoyens d'Oakville dénonçaient le fait que l'entreprise voulait s'installer en face d'une zone résidentielle.

Photo : Reuters / BRENDAN MCDERMID

Radio-Canada

Amazon avait l’intention d’établir un entrepôt à Oakville, selon la Municipalité, mais a finalement choisi de s’installer dans une zone industrielle à Mississauga après une mobilisation citoyenne. Des élus ont informé leurs citoyens de cette décision lundi et Amazon a confirmé que le projet a été déplacé dans une autre localité.

Il y a 18 mois, Amazon avait déposé une demande à la Ville d’Oakville pour s’installer au 2175, chemin Cornwall, mais la compagnie a finalement décidé de sécuriser un meilleur emplacement pour son entrepôt afin de ne pas perturber la communauté, peut-on lire dans un communiqué de la Ville d’Oakville.

Selon le conseiller municipal Dave Gittings, les citoyens ont pu s’exprimer au cours des derniers mois lors du processus de révision de la demande qui avait été effectuée par Amazon. Après un processus complet, nous sommes heureux qu'un emplacement plus approprié ait été sélectionné à proximité, affirme-t-il par écrit.

Une mobilisation citoyenne

Dans un courriel envoyé à CBC la semaine dernière, le groupe Residents for a Livable Oakville dénonçait le projet et citait des enjeux environnementaux, comme l'augmentation de la circulation, du bruit et de la pollution dans le secteur. Le groupe dénonçait également le fait que l’entrepôt serait situé en face d’une zone résidentielle. Samedi, des citoyens ont d’ailleurs protesté contre le projet devant le 2175, chemin Cornwall.

Le porte-parole d’Amazon Canada, Dave Bauer, confirme par courriel que l'entreprise a transféré ses opérations à un autre endroit et indique avoir de son côté informé la Ville d’Oakville il y a quelques mois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !