•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Qui sera le prochain maire de L’Ancienne-Lorette?

Le maire sortant Émile Loranger

L'hôtel de ville de L'Ancienne-Lorette. (archives)

Photo : Radio-Canada

Le maire sortant de L'Ancienne-Lorette, Gaétan Pageau, mise sur son expérience afin d'obtenir un deuxième mandat consécutif à la mairie. Il fait face au candidat indépendant Claude-Étienne Valois.

L’ancien conseiller municipal Gaétan Pageau a succédé à Émile Loranger en décembre 2020 à titre de maire de L’Ancienne-Lorette.

Il avait remporté l'élection avec 55,8 % des voies.

Gatéan Pageau devant l'hôtel de ville de L'Ancienne-Lorette.

Gatéan Pageau a pris la succession d'Émile Loranger.

Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

Il est le chef d’une nouvelle formation politique, Fierté Lorettaine, qui présente aussi une équipe complète de candidats.

Candidat indépendant, Claude-Étienne Valois affirme ne pas avoir de liens avec les autres candidats qui briguent des postes de conseillers municipaux, à titre eux aussi d'indépendants.

Il se dit prêt à travailler avec tous les élus, qu'ils soient indépendants ou non.

Moi, je suis complètement indépendant d'eux. Ce sont de très, très bonnes personnes avec qui j'aimerais travailler, même du côté de l'équipe Pageau, affirme Claude-Étienne Valois.

Le candidat indépendant à la mairie de L'Ancienne-Lorette, Claude-Étienne Valois.

Le candidat indépendant à la mairie de L'Ancienne-Lorette, Claude-Étienne Valois.

Photo : Radio-Canada/Guylaine Bussière

Frais d'agglomération

Les deux candidats ont des priorités communes, comme le dossier des frais d'agglomération payés en trop à la Ville de Québec.

Gaétan Pageau et Claude-Étienne Valois promettent de remettre la somme de près de 14 millions de dollars qui sera remboursée par la Ville de Québec, aux contribuables.

M. Valois souligne que le remboursement pourrait par exemple se traduire par un gel de taxes durant les deux prochaines années.

La décision de la Cour supérieure a statué sur le passé. Gaétan Pageau veut aussi s’assurer que les Lorettains vont également payer à l’avenir le juste prix en frais d’agglomération.

On s'engage à remettre de l'argent dans les poches des citoyens au lendemain de l'élection. C’est surtout pour la suite aussi. Cette spirale de facturation là, il faut s'assurer qu'elle cesse, affirme Gaétan Pageau.

Une file de gens sous un Boeing statique

Le 737 a attiré 30 000 personnes lors des deux premières semaines d'ouverture.

Photo : Radio-Canada / Colin Côte-Paulette

Bruit

L'autre dossier qui préoccupe les deux candidats est la question du bruit dans le secteur de la route de l'aéroport depuis l'installation de l'avion restaurant.

Je souhaite que cet avion-là ne fasse plus partie du corridor de l'autoroute. Au contraire, qu'il soit remis un peu plus loin qu'on replante les arbres, mentionne Claude-Étienne Valois.

On fait les démarches nécessaires pour s'assurer que le printemps prochain, les gens ne vivent pas ce qu'ils ont vécu dans les derniers mois, lance pour sa part Gaétan Pageau.

Autres priorités

Gaétan Pageau promet aussi d’améliorer la sécurité routière, de développer des espaces verts et de maintenir la rigueur financière.

La dette de L’Ancienne-Lorette a diminué de 4 millions de dollars dans la dernière année.

La dette, elle sera au 31 décembre à 35 millions de dollars, alors qu’elle était de 39 millions au début d'année, affirme-t-il.

Son adversaire pense à l’aménagement d’une nouvelle bibliothèque et au développement de projets immobiliers bigénérationnels. Il semble par contre moins familier avec le budget et la dette cumulée de la Ville.

Notre couverture des élections municipales au Québec en 2021.

La dette présentement, je pense que c' est autour de 11 millions de dollars, estime à tort Claude-Étienne Valois.

Les Lorettains seront appelés à choisir leur prochain maire et les six conseillers qui formeront le conseil municipal.

Le vote par anticipation aura lieu les 30 et 31 octobre prochains, entre 9 h 30 et 20 h. Les bureaux de vote seront ouverts aux mêmes heures, lors du scrutin général du 7 novembre.

Avec les informations de Guylaine Bussière

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !