•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jean-Luc Mongrain se lance dans l’univers des balados

Jean-Luc Mongrain, casque d'écoute sur les oreilles, au micro de Stéphan Bureau.

Jean-Luc Mongrain lance son premier balado.

Photo : Radio-Canada / Olivier Lalande

Radio-Canada

À 70 ans, le journaliste et animateur Jean-Luc Mongrain lancera jeudi son premier balado, Mongrain en balado, qui sera offert en format vidéo sur YouTube et en format audio sur différentes plateformes. L’ancien chef d’antenne de TQS et de LCN y mènera des entretiens en profondeur avec des personnalités politiques, des gens d’affaires ou encore des personnes du milieu culturel.

Après des décennies passées à maîtriser des médias traditionnels, comme la télévision ou la radio, le volubile intervieweur et commentateur de l’actualité s’attaque donc à un nouveau format, qui selon lui le libérera de plusieurs contraintes.

Ça a pris un certain temps. J’ai vu arriver ces nouvelles plateformes, j’ai vu comment la communication pouvait maintenant se faire. [La baladodiffusion] offre une certaine liberté dans l’échange, dans le temps, dans la durée, ça permet d’aller fouiller un peu plus loin, a-t-il expliqué à Patrick Masbourian, animateur de l’émission Tout un matin.

Dans la lignée de l’émission L’heure juste

Jean-Luc Mongrain établit un parallèle entre son nouveau balado et la première émission qu’il a animée à la télévision, le magazine d’affaires publiques L’heure juste, diffusé de 1986 à 1996, d’abord sur les ondes de Télé 7, puis sur l’ensemble du réseau TVA.

C’était justement une rencontre, un échange entre deux personnes, mais c’était tellement contraint par le temps; il y avait 22 minutes de contenu sur une demi-heure d’émission. Là, je vois qu’on peut aller beaucoup plus loin dans une discussion d’une heure, a-t-il expliqué.

« On sait souvent ce que les gens font, mais on sait peu de choses de ce qu’ils sont. »

— Une citation de  Jean-Luc Mongrain

Avec Mongrain en balado, l’animateur souhaite aller au-delà de l’actualité pour découvrir l’humain qui se cache derrière les responsabilités, les engagements ou les obligations sociales des personnalités publiques qu’il reçoit.

Un premier entretien avec Gabriel Nadeau-Dubois

Le balado sera décliné en neuf émissions de 45 à 75 minutes, chacune consacrée à une personnalité québécoise. L'animateur a d’ailleurs dévoilé l'identité de son premier invité, le député de Gouin et co-porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois.

C’est une personnalité qui est entrée dans nos vies avec les carrés rouges et la contestation étudiante. Il avait 20 ans, il en a aujourd’hui 31 et il se prépare à être papa, a-t-il résumé.

La loi de la rue n’est pas la loi de l’Assemblée nationale, alors j’ai fouillé ce secteur d’activité pour découvrir qui il est comme personne, comme individu, lorsqu’il prend la décision d’aller représenter la population sur le parquet de l’Assemblée nationale.

Pour la première saison de Mongrain en balado, une nouvelle émission sera diffusée chaque semaine sur le site de Jean-Luc Mongrain (Nouvelle fenêtre), mais aussi sur YouTube, Spotify, Apple et BaladoQuébec.

Avec les informations de Patrick Masbourian, animateur de l'émission Tout un matin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !