•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

6 ministres pour l’Atlantique, Ginette Petitpas Taylor nommée aux Langues officielles

Ginette Petitpas Taylor.

Ginette Petitpas Taylor est nommée ministre des Langues officielles et de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique.

Photo : La Presse canadienne / Justin Tang

Radio-Canada

Des membres influents de l’entourage de Justin Trudeau demeurent au Conseil des ministres. De plus, Ginette Petitpas Taylor revient au Cabinet, où elle se voit confier le portefeuille des Langues officielles.

Dominic LeBlanc.

Dominic LeBlanc arrive à la cérémonie d'assermentation des ministres du Cabinet Trudeau.

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Le député de Beauséjour, au Nouveau-Brunswick, Dominic LeBlanc, demeure ministre des Affaires intergouvernementales. Il hérite aussi du ministère de l'Infrastructure et des Collectivités.

L'Acadien en est à son huitième mandat de député et il a déjà occupé dans le passé les postes de ministre des Affaires du Nord et du Commerce intérieur, de président du Conseil privé de la reine pour le Canada, de ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne et de leader du gouvernement à la Chambre des communes, en plus de s'occuper à quelques reprises des Affaires intergouvernementales.

Le député de St. John's-Sud—Mount Pearl, le Terre-Neuvien Seamus O’Regan, est nommé ministre du Travail. Il a précédemment exercé les fonctions de ministre des Ressources naturelles, de ministre des Services aux Autochtones et de ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale.

Le ministre du Travail, Seamus O'Regan, entouré de Justin Trudeau et de la gouverneure générale, Mary Simon.

Le ministre du Travail, Seamus O'Regan, entouré de Justin Trudeau et de la gouverneure générale, Mary Simon.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Enfin, le député de Cardigan, à l’Île-du-Prince-Édouard, Lawrence MacAuley, conserve ses responsabilités au ministère des Anciens Combattants et demeure ministre associé à la Défense nationale, poste auquel il a été nommé en 2019. Le député, qui a remporté ses onzièmes élections, a auparavant été ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, solliciteur général, ministre du Travail et secrétaire d'État chargé de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA).

Le retour de Ginette Petitpas Taylor

De plus, Ginette Petitpas-Taylor, de la circonscription de Moncton-Riverview-Dieppe, est de retour au Cabinet. L’ancienne ministre de la Santé devient ministre des Langues officielles et ministre responsable de l’APECA.

Ginette Petitpas Taylor écoute lors d'une conférence de presse.

Ginette Petitpas Taylor a en main le dossier des langues officielles.

Photo : La Presse canadienne / Tijana Martin

Elle succède à la ministre Mélanie Joly dans ces fonctions, puisque cette dernière hérite de l'important portefeuille des Affaires étrangères.

Dans le cadre de ces fonctions, elle devra entre autres faire adopter le projet de loi C-32 sur la modernisation de la Loi sur les langues officielles.

De nouvelles figures s’ajoutent aussi au groupe de ministres de l’Atlantique. Le député de Central Nova, Sean Fraser, est nommé ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté. Élu pour la première fois en 2015, il s'agit d'un premier ministère pour le politicien de 37 ans.

Mme Hutchings sourit.

Gudie Hutchings est la deuxième députée de Terre-Neuve-et-Labrador à accéder au Cabinet.

Photo : Parti libéral du Canada

La Terre-Neuvienne Gudie Hutchings, députée de Long Range Mountains, est pour sa part nommée ministre du Développement économique rural.

Le ministère des Pêches et des Océans à l'Ouest

Une seule élue de l’Atlantique brille par son absence. Il s’agit de l’ancienne ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, la Néo-Écossaise Bernadette Jordan.

Elle a été défaite dans la circonscription de South Shore–St. Margarets, en Nouvelle-Écosse, lors des élections.

Mme Murray sourit.

Joyce Murray est la nouvelle ministre des Pêches et des Océans.

Photo : Parti libéral du Canada

Une ministre de l’Ouest hérite de ce portefeuille. Il s’agit de Joyce Murray, députée de Vancouver Quadra.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !