•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Ontario recrute des inspecteurs pour les foyers de soins de longue durée

Une préposée du foyer Tony Stacey Centre For Veterans Care, à Scarborough fait marcher un chien et mange une crème glacée.

Une préposée aux bénéficiaires d'un foyer pour aînés à Toronto fait marcher un chien (archives).

Photo : CBC/Evan Mitsui

Radio-Canada

Le gouvernement Ford promet plus d'inspections dans les foyers pour aînés alors que la province recense son plus faible nombre de nouveaux cas de coronavirus en une journée depuis le 5 août.

Le gouvernement Ford promet d'investir 20 millions de dollars cette année pour embaucher 193 inspecteurs additionnels qui mèneront entre autres des évaluations préventives dans les foyers pour aînés.

Les inspections annuelles avaient à peu de chose près cessé avant le début de la pandémie en Ontario, une situation qui doit changer avec le nouvel investissement provincial.

Grâce à cet investissement visant à doubler le nombre actuel d’inspecteurs des foyers de soins de longue durée d’ici l’automne 2022, l’Ontario sera le chef de file au Canada avec un ratio d’un inspecteur pour deux foyers, indique la province.

Donna Duncan, PDG de l'Association des soins de longue durée de l'Ontario, s'est dite heureuse de voir que la province a l'intention d'utiliser les résultats des inspections pour aider à déceler les ressources et en faire profiter le personnel de soutien dans le secteur.

Rod Phillips, ministre des Soins de longue durée, écoute une question en conférence de presse à Queen's Park.

Le ministre des Soins de longue durée, Rod Phillips, a annoncé le renforcement des effectifs d'inspecteurs dans les foyers ontariens.

Photo : Assemblée législative de l'Ontario

Les inspections, telles qu'elles sont aujourd'hui, doivent changer afin qu'elles puissent offrir des soins de qualité et des résultats de vie auxquels les résidents des établissements de soins de longue durée de l'Ontario s'attendent et qu'ils méritent, a déclaré Mme Duncan dans un communiqué.

Quant à la Coalition ontarienne de la santé (COS), elle regrette que le gouvernement ne s'engage pas explicitement à rétablir définitivement les inspections complètes annuelles.

Le fait que le ministre [Rod Phillips] n'ait ostensiblement pas promis le rétablissement des inspections surprises approfondies que le gouvernement Ford a annulées après son entrée en fonction est un échec majeur. Ce n'est pas conforme à ce que la Commission des soins de longue durée a recommandé et ne sert pas l'intérêt public, a noté la directrice de la Coalition, Natalie Mehra.

Les piètres conditions d'hébergement et de soins dans certains foyers au début de la pandémie avaient été relevées, notamment par des soldats venus prêter main-forte aux employés.

Nombre d'infections à la baisse

Santé publique Ontario confirme 269 nouvelles infections et 6 décès de plus mardi (un des décès s'est produit il y a plus d'un mois et est ajouté au bilan provincial, à la suite du nettoyage de données).

Plus de 65 % des nouveaux cas touchent des personnes qui ne sont pas pleinement vaccinées ou dont le statut d'immunisation est inconnu.

Il y a 39 infections à Toronto, 36 dans la région de Peel, 27 dans la région de Windsor-Essex, 21 dans la région de Niagara, 19 dans la région du Sud-Ouest, 14 dans la région de Middlesex-London, 13 dans la région de York, 12 à Ottawa et 12 dans la région de Simcoe Muskoka.

Au cours de la dernière semaine, il y a eu en moyenne 364 nouveaux cas par jour en Ontario, comparativement à 407 il y a une semaine.

Les centres de soins de longue durée de la province ne recensent aucun décès ni infection supplémentaires mardi.

Cas dans les écoles

Il y a 150 infections supplémentaires en milieu scolaire.

  • Nombre de cas touchant des élèves : 140
  • Nombre de cas chez le personnel : 10

Présentement, 614 écoles ont un cas déclaré de COVID-19, soit près de 13 % des établissements élémentaires et secondaires de la province.

Deux écoles sont fermées en raison d'éclosions.

Hospitalisations

Il y a 233 hospitalisations liées à la COVID-19 dans la province, soit 70 de plus que la veille.

  • Nombre de patients aux soins intensifs : 138 (inchangé)
  • Nombre de patients sous respirateur : 88 (-6)

Il y a 427 nouvelles guérisons.

Le nombre de cas actifs continue de diminuer et se chiffre à 3051 (-164).

Vaccination

Un peu plus de 18 400 doses des vaccins contre la COVID-19 ont été administrées lundi dans la province.

À l'heure actuelle, 87,9 % des Ontariens de 12 ans et plus ont reçu au moins une dose, et près de 84 %, les deux doses nécessaires pour une pleine immunisation.

Dépistage

Un peu plus de 21 800 tests de dépistage ont été effectués au cours des dernières 24 heures en Ontario.

Le taux de positivité des tests est de 1,5 %.

Depuis le début de la pandémie, il y a eu 598 110 cas de COVID-19 et 9852 décès dans la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !