•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La romancière Christine Angot remporte le prix littéraire français Médicis

La femme vêtue de noir sourit. On aperçoit d'autres personnes derrière elle.

Le prix Médicis du roman a été remis à l'autrice française Christine Angot le 26 octobre 2021 à Paris.

Photo : AFP/Getty Images / Stephane de Sakutin

Radio-Canada

L'écrivaine française Christine Angot a remporté mardi le prix Médicis pour Le voyage dans l'Est, récit percutant de l'inceste dont elle a été victime.

Réuni dans un restaurant du quartier de l'Odéon à Paris, le jury a couronné la romancière de 62 ans pour l'un des livres les plus remarqués de la rentrée littéraire 2021.

Très émue devant le jury, elle l'a remercié en disant : C'est très important.

Le premier roman du Québécois Kevin Lambert, Tu aimeras ce que tu as tué, faisait partie des neuf œuvres finalistes pour la prestigieuse récompense.

Le prix Médicis du roman étranger a été remis au Suédo-Tunisien Jonas Hassen Khemiri pour La clause paternelle (Actes Sud).

Le prix de l'essai a été décerné à la Française Jakuta Alikavazovic pour Comme un ciel en nous (Stock).

Cette remise de prix se tenait au lendemain de l'annonce des lauréates et du lauréat des prix Femina, qui ouvraient lundi la saison des prix littéraires en France.

Clara Dupond-Monot a remporté le prix du roman français pour S'adapter (Stock), alors que le prix du roman étranger est allé à Madame Hayat (Actes Sud), du Turc Ahmet Altan. Le prix Femina de l'essai a été décerné à Annie Cohen-Solal pour Un étranger nommé Picasso (Fayard).

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !