•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Regina étend la preuve de vaccination à toutes ses installations

Les bibliothèques publiques et le Centre d'information sur les transports en commun échappent à la mesure.

Gros plan sur l'édifice qui abrite l'hôtel de ville de Regina.

À l’heure actuelle, environ 25 % des résidents admissibles au vaccin ne sont pas entièrement vaccinés.

Photo : Radio-Canada / Kirk Fraser

À compter du 1er novembre, il faudra montrer une preuve de vaccination ou avoir obtenu un résultat négatif à la COVID-19 au cours des dernières 72 heures pour entrer dans les installations de la ville de Regina.

Tous les citoyens âgés de 12 ans et plus sont visés par cette mesure, selon un communiqué de presse de la Ville.

Cela inclut l’hôtel de ville, les centres de loisirs, les arénas, le Centre d’art civique, le Conservatoire ainsi que les centres de quartier, les centres communautaires et les centres pour personnes âgées. Aucune preuve de vaccination n'est requise aux bibliothèques publiques de Regina ou au Centre d'information sur les transports en commun.

Des exemptions seront accordées aux personnes qui devront accéder à des établissements pour aller à la salle de bain, pour des raisons de santé et de sécurité comme les cliniques de vaccination, ainsi que pour ceux qui ont recours à des programmes de sécurité alimentaire.

Le conseil municipal a pris cette décision afin de protéger la santé et la sécurité de ses résidents, puisque la vaccination demeure un moyen privilégié pour protéger la communauté contre la COVID-19, explique la Ville dans le communiqué. La Ville indique que le port du masque, la distanciation physique et le lavage régulier des mains restent également essentiels.

À l’heure actuelle, environ 25 % des résidents de Regina admissibles au vaccin ne sont pas entièrement vaccinés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !