•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections au Nunavut : beaucoup de sang neuf, mais peu d’électeurs

Une affiche pointe vers le bureau de vote de la circonscription d'Iqaluit-Tasiluk, à l'hôtel Frobisher Inn d'Iqaluit, lors des élections territoriales du lundi 25 octobre 2021, au Nunavut.

La campagne électorale a duré 36 jours.

Photo : Radio-Canada / Matisse Harvey

Au terme d’une campagne électorale de 36 jours, les habitants du Nunavut ont élu ceux qui les représenteront durant la 6e législature territoriale. Si beaucoup de nouveaux visages franchiront les portes de l’Assemblée législative, les électeurs ont été relativement peu nombreux à s’exprimer.

Depuis la fermeture des mises en candidature, 5 des 22 députés de l'Assemblée législative étaient déjà réélus sans opposition.

Des 17 autres sièges, 11 ont changé de mains, alors qu'environ la moitié des quelque 14 000 électeurs appelés aux urnes ont voté.

Dans la circonscription d'Amittuq, les trois voix qui séparent le député sortant Joelie Kaernerk de Solomon Allurut entraîneront un recomptage automatique.

Un autre recomptage aura lieu dans Cambridge Bay, où Pamela Hakongak Gross mène par 9 voix sur l'ancienne ministre des Services communautaires et gouvernementaux, Jeannie Ehaloak.

La plupart des autres membres du Conseil des ministres sortant ont été réélus. Le premier ministre sortant, Joe Savikataaq, a été réélu sans opposition, tout comme le vice-premier ministre David Akeeagok et le ministre de l'Éducation David Joanasie.

Le ministre des Finances et de la Justice, George Hickes, et le ministre de la Santé, Lorne Kusugak, ont défait leurs adversaires.

L'ancienne leader parlementaire du gouvernement et ministre des Services à la famille, Elisapee Sheutiapik, ne s'était pas portée candidate. Les électeurs d'Iqaluit-Sinaa ont choisi Janet Pitsiulaaq Brewster pour lui succéder.

Puisque le Nunavut fonctionne avec un gouvernement de consensus, tous les députés sont indépendants. Le premier ministre sera choisi par les députés lors d’un vote secret à la mi-novembre.

L'intérieur de la Chambre de l'Assemblée législative.

Les premiers bureaux de vote ferment au Nunavut

Photo : Radio-Canada / Matisse Harvey

Circonscriptions où un député a été élu sans opposition

  • Arviat Nord-Whale Cove : John Main

  • Arviat Sud : Joe Savikataaq, premier ministre sortant

  • Baffin Sud : David Joanasie

  • Pangnirtung : Margaret Nakashuk

  • Quttiktuq : David Akeeagok

Eau, logement, alimentation et langue au cœur de la campagne

La campagne électorale a été marquée par plusieurs enjeux.

La crise de l’eau potable qui secoue Iqaluit depuis la mi-octobre et qui a nécessité l’aide de l’armée a été un fort rappel de l’état, voire de la fragilité de certaines infrastructures.

Le territoire est également aux prises avec des problèmes d’insécurité alimentaire et d’accès au logement.

Un jeune grimpe une échelle menant à une glissoire, au Nunavut.

Élections au Nunavut : quels sont les enjeux?

Photo : Radio-Canada

La défense de la langue inuit et son inclusion dans le système d'éducation territorial se sont également immiscées dans la campagne à la suite du dépôt d’une poursuite contre le gouvernement par l’organisme Nunavut Tunngavik Incorporated (NTI).

L’organisme accuse notamment le territoire d’enfreindre le droit à l’égalité des jeunes Inuit et de perpétuer une discrimination systémique en ne leur permettant pas de recevoir un enseignement dans leur langue.

Carte électorale du Nunavut.

Le Nunavut compte 22 circonscriptions électorales territoriales.

Photo : Radio-Canada

Circonscriptions où plus d’un candidat s’est présenté

Aggu

  • Methusalah Kunuk

  • Joanna Quassa (ÉLUE)


Aivilik

  • Helena Malliki

  • Solomon Malliki (ÉLU)

  • Lucassie Padlayat Nakoolak

  • Patterk Netser

  • Johnny Ningeongan


Amittuq

  • Solomon Allurut

  • Joelie Kaernerk (EN AVANCE)


Baker Lake

  • Elijah Amarook

  • Daniel Piryuaq

  • Craig Atangalaaq Simailak (RÉÉLU)


Cambridge Bay

  • Jeannie Hakongak Ehaloak

  • Pamela Hakongak Gross (EN AVANCE)

  • Peter Ohokak


Gjoa Haven

  • Allen Aglukkaq

  • Tony Akoak (RÉÉLU)

  • Gregory A. Nahaglulik

  • Paul Tunik Puqiqnak

  • Veronica Ullulaq


Baie d’Hudson

  • Mick Appaqaq

  • Ronald Ladd

  • Daniel Qavvik (ÉLU)


Iqaluit-Manirajak

  • Joanasie Akumalik

  • Adam Lightstone (RÉÉLU)


Iqaluit-Niaqunnguu

  • P.J. Akeeagok (ÉLU)

  • Noah Papatsie

  • Dinos Tikivik


Iqaluit-Sinaa

  • Christa Kunuk

  • Jeff Ungalaq Maurice

  • Janet Pitsiulaaq Brewster (ÉLUE)


Iqaluit-Tasiluk

  • James T. Arreak

  • George Hickes (RÉÉLU)

  • Jonathan Chul-Hee Min Park

  • Michael Salomonie


Kugluktuk

  • Bobby Anavilok (ÉLU)

  • Angele Kuliktana

  • Genevieve Nivingalok

  • Calvin Aivgak Pedersen


Netsilik

  • Simon Qingnaqtuq

  • Emiliano Qirngnuq

  • Inagayuk Joseph Quqqiaq (ÉLU)


Rankin Inlet North-Chesterfield Inlet

  • Albert Aokaut

  • Alexander Sammurtok (ÉLU)

  • Q. Cathy Towtongie


Rankin Inlet Sud

  • Tagak Curley

  • Lorne Kusugak (RÉÉLU)

  • Bobby Oolooyuk


Tununiq

  • Joshua Arreak

  • Karen Nutarak (ÉLUE)

  • David Qayaakuttuk Qamaniq


Uqqummiut

  • Sheila Enook

  • Mary Killiktee (ÉLUE)

NDLR : Les noms des circonscriptions et des candidats sont donnés par ordre alphabétique. La mention ÉLU ou RÉÉLU est ajoutée lorsqu’un candidat sera suffisamment en avance pour être considéré comme élu. Si la marge est trop faible, la mention EN AVANCE est ajoutée au candidat ayant reçu le plus de votes. Ces résultats ne sont pas officiels et devront être confirmés par Élections Nunavut (Nouvelle fenêtre).

Bannière promotionnelle avec le texte : Explorez les histoires du Grand Nord, ICI Grand Nord

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !