•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alberta : 1592 nouveaux cas de COVID-19 depuis vendredi

Des mains protégées par des gants bleus médicaux ajustent un tube qui permet à un patient de recevoir de l'oxygène.

Actuellement, il y a 341 lits d'unité de soins intensifs pour adultes en Alberta, incluant les lits supplémentaires.

Photo : Reuters / Kai Pfaffenbach

Radio-Canada

En Alberta, les autorités sanitaires signalent 1592 nouvelles infections au SRAS-CoV-2 au cours des trois derniers jours.

Cela comprend 368 infections le 24 octobre, 515 le 23 octobre et 709 le 22 octobre.

Lundi, le nombre de cas actifs est de 9481.

Les autorités signalent également 25 décès supplémentaires dans les dernières 72 heures, dont une femme dans la vingtaine.

Le taux de positivité est de 6,41 % au cours des sept derniers jours.

Le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 est de 821. De celles-ci, 182 sont aux soins intensifs.

En date du 24 octobre, 6 465 123 doses de vaccin ont été administrées. Par ailleurs, 86,6 % de la population admissible a reçu au moins une dose du vaccin et 78,9 % sont doublement vaccinés.

La pression sur les unités de soins intensifs s’étant légèrement relâchée, Services de santé Alberta (AHS) annonce dans un courriel qu’il réduit le nombre de lits d’urgence disponibles afin de redéployer le personnel pour qu'il s'occupe de patients non atteints de la COVID-19 ayant besoin d'être opérés ou de subir une intervention chirurgicale.

Nous veillerons à maintenir la capacité des unités de soins intensifs au-delà de la demande quotidienne, jusqu'à un maximum prévu de 380 lits, tant que la disponibilité du personnel et des médecins le permettra, peut-on lire dans le courriel.

Selon Services de santé Alberta, il y a 341 lits d'unité de soins intensifs pour adultes en Alberta, incluant les lits supplémentaires. Environ les deux tiers des 271 lits occupés le sont par les patients atteints de la COVID-19, indique le courriel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !