•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Air Transat offrira un vol direct entre Québec et Londres

Un avion d'Air Transat dans le ciel de Montréal.

Air Transat assurera une liaison saisonnière entre l'aéroport international Jean-Lesage de Québec et l'aéroport de Gatwick, près de Londres (archives).

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

Après Paris, les voyageurs de la région de Québec pourront maintenant se rendre sans escale dans une deuxième capitale européenne : Londres. La compagnie Air Transat a annoncé lundi qu’elle offrira à compter du mois de mai une liaison directe entre l’aéroport international Jean-Lesage et celui de Gatwick, en banlieue de la métropole britannique.

Le nouveau service saisonnier sera en fonction du 11 mai au 28 septembre 2022. Les vols au départ de Québec auront lieu les mercredis et ceux à partir de Londres les jeudis.

Le chef de la direction, ventes et marketing chez Transat, Joseph Adamo, a indiqué que l’ajout de cette desserte venait cristalliser les ambitions du transporteur aérien dans son offre de vols à partir de la Vieille Capitale.

Londres est le marché international numéro un au monde en termes de passagers. Le potentiel de cette route est donc absolument incontestable, a-t-il fait valoir lors d’un point de presse à l’aéroport de Québec.

« Cela nous permettra [...] de continuer à faire découvrir les beautés de notre province et de la ville de Québec à des centaines de milliers de touristes européens. »

— Une citation de  Joseph Adamo, chef de la direction, ventes et marketing, Transat
Cinq personnes, deux femmes et trois hommes, se tiennent debout à côté d'un avion de la compagnie Air Transat.

L’annonce de la nouvelle liaison a été faite en présence de la ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault (au milieu), et de la ministre du Tourisme, Caroline Proulx (deuxième à partir de la droite).

Photo : Radio-Canada / Pascal Poinlane

Le président et chef de la direction de l’aéroport international Jean-Lesage de Québec, Stéphane Poirier, a parlé d’une annonce énorme pour la région et son organisation. Il affirme que la nouvelle liaison générera des retombées de 4 à 5 millions de dollars pour l’industrie touristique de la capitale.

Pensez à ça comme un pont économique qui va amener des touristes chez nous, qui va permettre à des Québécois de partir en voyage, de vivre des choses merveilleuses. Donc, on est très fiers de pouvoir amener ça ici, s’est réjoui M. Poirier.

Un marché incroyable

La vice-première ministre et ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a mentionné que le Royaume-Uni était le quatrième pays dont les dépenses touristiques faites par ses ressortissants à l’étranger en 2019 étaient les plus élevées. Cette année-là, elles avaient atteint 64,2 milliards de dollars.

Imaginez la manne et le marché incroyable qui s'annoncent à nous l'année prochaine, a commenté la ministre.

Le tablier du Tower Bridge se soulève pour laisser passer un bateau.

Selon Joseph Adamo d’Air Transat, Londres représente le plus important marché de l’industrie aérienne en matière de passagers (archives).

Photo : iStock

La nouvelle liaison entre Québec et Londres sera assurée par les appareils de nouvelle génération Airbus A321neoLR.

Selon Air Transat, ces avions consomment 15 % moins de carburant et permettent de réduire de 50 % le bruit et de 50 % les émissions de gaz à effet de serre NOx.

Air Transat a par ailleurs annoncé qu’elle prévoit reprendre ses vols saisonniers vers Paris au départ de Québec l’été prochain.

Avec les informations de Camille Carpentier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !