•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Simulation électorale : 8000 jeunes Gatinois appelés aux urnes

Les élèves de Gatineau peuvent voter du 25 octobre au 5 novembre 2021.

Un électeur qui tient un bulletin et le glisse dans l'urne.

Les élèves de Gatineau peuvent voter du 25 octobre au 5 novembre 2021, dans le cadre d'une simulation.

Photo : getty images/istockphoto / twinsterphoto

Radio-Canada

Pendant que les adultes réfléchissent toujours au choix qu’ils feront lors des prochaines élections municipales, les élèves des écoles secondaires de Gatineau peuvent, dès lundi, enregistrer leur vote dans le cadre d’une simulation électorale qui se tient du 25 octobre au 5 novembre dans plusieurs établissements scolaires.

La simulation électorale est une initiative pédagogique de la Commission jeunesse de Gatineau qui, à travers plusieurs activités de son programme C’est parti, je vote!, encourage les jeunes de 12 à 17 ans à s’intéresser à la course à la mairie.

Plus largement, cette activité veut transmettre aux jeunes l'importance du droit de vote.

Il semble que si les citoyens vont voter dès qu’ils en ont la chance, cela favorise le fait d’aller voter toute leur vie, ensuite, explique Josiane Cossette, agente de la Commission jeunesse de Gatineau (CJG).

« Les simulations font en sorte de réduire les freins en lien avec la participation électorale. Elles créent une expérience positive. »

— Une citation de  Josiane Cossette, Commission jeunesse de Gatineau

Pas moins de 8000 élèves sont attendus, lors de cette simulation. Les organisateurs espèrent battre le taux de participation enregistré, en 2017, où 25 % des élèves avaient exercé leur droit de vote.

Cette année, toutefois, la pandémie est venue perturber quelque peu le déroulement de la simulation. Cinq écoles secondaires ne se sont pas inscrites à l’activité.

La simulation aura lieu dans les écoles suivantes :

  • Collège St-Alexandre
  • Collège St-Joseph
  • Collège Nouvelles Frontières
  • Polyvalente Nicolas Gatineau
  • École secondaire Hormisdas Gamelin
  • École secondaire de l’Île
  • École secondaire du Versant
  • École secondaire Grande-Rivière
  • École secondaire Mont-Bleu
Adolescents levant leurs mains en classe.

L’éducation à la citoyenneté démocratique doit être intégrée dans le parcours scolaire des élèves du primaire et du secondaire, selon le directeur général des élections du Québec.

Photo : Getty Images / skynesher

Un cours d'éducation à la citoyenneté exigé

La simulation se fait en partenariat avec Élections Québec qui fournit gratuitement aux écoles participantes tout le matériel électoral nécessaire à la réussite du projet : urnes, isoloirs, bulletins de vote, etc.

Je salue l’engagement du personnel enseignant et des organismes jeunesse qui ont choisi d’offrir une véritable expérience électorale à nos jeunes, a commenté le directeur général des élections (DGE) du Québec, Pierre Reid dans un communiqué, jeudi dernier.

« Ce genre d’initiative est important. »

— Une citation de  Pierre Reid, directeur général des élections, Québec

Le DGE a toutefois souhaité que l’éducation à la citoyenneté démocratique soit intégrée dans le parcours scolaire des élèves du primaire et du secondaire pour un maximum d’impact.

Sa réflexion est survenue quelques jours avant que le ministre de l’Éducation, François Roberge, ait présenté les grandes lignes d’un tout nouveau cours censé, entre autres choses, initier les élèves aux institutions démocratiques et judiciaires québécoises afin de les familiariser avec leur fonctionnement.

L’objectif du cours Culture et citoyenneté, c’est de préparer nos jeunes à l’exercice de la citoyenneté québécoise , a lancé le ministre, dimanche, lors de la présentation du nouveau programme.

« Je suis persuadé que les prochaines générations auront les outils nécessaires pour exercer leur citoyenneté québécoise et faire face aux défis de demain. »

— Une citation de  Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation du Québec

Le programme sera progressivement déployé dans toutes les écoles primaires et secondaires du Québec dès 2022 et formellement implanté, en 2023.

Bulletin de vote

Les jeunes voteront-ils comme leurs parents?

Photo : Radio-Canada / Éric Tremblay

Est-ce que les jeunes voteront comme leurs parents?

Les résultats de la simulation électorale seront dévoilés le jour du scrutin, le dimanche 7 novembre, en soirée, sur les ondes de Radio-Canada.

En 2017, Maxime Pedneaud-Jobin a été le grand favori des adolescents. Il avait remporté 37,7 % des suffrages, se glissant loin devant ses plus proches rivaux, Sylvie Goneau et Denis Tassé, qui avaient obtenu chacun 16,5 % des votes.

Veux-tu en savoir plus sur la campagne électorale à Gatineau? Rendez-vous sur la page web de C’est parti, je vote! 2021

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !