•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des éclosions dans plusieurs écoles de la Baie-des-Chaleurs

Une classe vide.

L'école Saint-Paul de Pabos compte 12 cas et 4 classes fermées.

Photo : CBC/Evan Mitsui

Radio-Canada

Une école de Pabos, de Carleton et de Chandler sont touchées. Dans son bilan quotidien, la Direction régionale de la santé publique fait état de 4 nouvelles personnes testées positives à la COVID-19. Tous ces cas sont recensés dans la MRC du Rocher-Percé.

Au total, le CISSS de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine comptabilise 19 cas actifs en début de journée lundi. Aucun individu ne se trouve actuellement hospitalisé en lien avec la COVID-19.

Ce bilan devrait s'alourdir à la suite des dépistages massifs réalisés à la suite des éclosions qui ont lieu dans plusieurs écoles de la Baie-des-Chaleurs lundi.

Nombre de cas de COVID-19 dans la région

MRC

Nombre de cas

Avignon

596

Bonaventure

426

Rocher-Percé

497 (+4)

Côte-de-Gaspé

507

Haute-Gaspésie

146

Îles-de-la-Madeleine

45

Quatre classes fermées à l'école de Pabos

Pour l'instant, 18 cas sont confirmés au sein des écoles du Centre de services scolaires René-Lévesque.

Louis Bujold, directeur général du CSS René-Lévesque tenait un point de presse lundi pour faire le bilan des cas confirmés de COVID-19 au sein de ses établissements.

Douze cas sont confirmés à l'école primaire de Saint-Paul à Pabos. Quatre classes ont été fermées pour limiter la propagation.

Une autre éclosion a lieu à Carleton-sur-Mer où l'on compte 5 cas à l'école Bourg. Le service de garde a été touché en premier et des élèves de plusieurs niveaux sont concernés.

Un élève a été confirmé positif à la polyvalente Mgr Sévigny à Chandler.

Pour l'instant, 130 personnes ont été placées en isolement. Parmi les élèves qui restent à la maison de façon préventive, ils pourront retourner à l'école même s'ils sont considérés comme des cas contacts après l'obtention d'un test négatif et sous la condition de porter le masque en tout temps.

Le directeur Louis Bujold suit la situation de près. Il assure que les consignes de prévention sont correctement suivies et espère que la vaccination sera bientôt mise en place pour ses élèves : tant que la vaccination de nos élèves de 5 à 11 ans ne sera pas faite, on a quand même un risque que des éclosions comme celles-ci puissent survenir dans d'autres écoles.

Pour rappel, les enfants de moins de 12 ans ne sont pas encore autorisés à se faire vacciner contre la COVID-19 au Canada.

« L'épisode de cette fin de semaine nous montre que le virus est toujours présent et il semble très contagieux.  »

— Une citation de  Louis Bujold, directeur du Centre de services scolaire René-Lévesque

Les tests de dépistage, réalisés massivement lundi, se poursuivront durant les prochains jours. Il se pourrait que le CISSS de la Gaspésie installe des roulottes près des écoles pour faciliter le dépistage.

Pour le moment, les écoles de la Gaspésie ne contraignent pas les élèves à porter le masque en classe comme cette obligation a été donnée en fin d'après-midi lundi pour la MRC de La Matapédia.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !