•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les CPE de Sept-Îles soutiennent les employés en grève du CPE de Port-Cartier

Plusieurs personnes tiennent des pancartes en grève.

Des intervenantes en CPE de Sept-Îles sont en grève lundi en soutien aux travailleuses du CPE de Port-Cartier en grève depuis plus d'une semaine.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada

À Sept-Îles, des employés de six CPE affiliés au syndicat de la CSN s’unissent pour soutenir les travailleuses du CPE Touchatouille à Port-Cartier affiliées au syndicat des Métallos, en grève depuis près de deux semaines.

Les intervenantes en CPE manifestent devant le CPE Ritournelle à Sept-Îles pour apporter leur soutien aux éducatrices du CPE Touchatouille à Port-Cartier en grève générale illimitée depuis le 13 octobre.

À Port-Cartier, les négociations achoppent notamment sur la question des augmentations salariales jugées insuffisantes, selon le syndicat des Métallos, particulièrement à Port-Cartier, où les éducatrices comparent leur rémunération avec les salaires offerts dans le secteur minier et industriel.

Le représentant syndical du CPE Touchatouille de Port-Cartier, Dany Maltais rapporte que les employés des CPE de Sept-Îles et de Port-Cartier font aussi front commun pour le renouvellement de la convention collective nationale.

On demande une même augmentation de salaire pour que l'ensemble des travailleuses éducatrices suivent tous ensemble. On estime aussi qu'ils doivent toucher des augmentations qui sont importantes, déclare-t-il.

À Sept-Îles, les six CPE sont en grève ce lundi. Les centres de la petite enfance rouvriront leurs installations mardi. Le président du Conseil central de la CSN sur la Côte-Nord, Guillaume Tremblay, rappelle que la CSN a obtenu un mandat de grève rotative de 20 jours dans les CPE à Sept-Îles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !