•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’un des plus grands escaliers de Québec verra le jour l’été prochain

Des marcheurs dans un escalier.

Une esquisse du projet du futur escalier du Bois-de-Coulonge.

Photo : Commission de la Capitale-Nationale du Québec

Un nouveau lien piétonnier reliera trois sites importants de Québec à compter de l'été prochain.

L'aménagement d'un grand escalier de 294 marches ainsi que des sentiers à flanc de falaise unira entre eux le parc du Bois-de-Coulonge, le parc des Champs-de-Bataille et la phase 3 de la promenade Samuel-De Champlain.

Au coût de 2,3 millions de dollars, les travaux seront réalisés cet automne et au printemps prochain, ont annoncé conjointement lundi matin la ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, et la présidente et directrice générale de la Commission de la capitale nationale du Québec, Marie Claire Ouellet.

Deux aires de repos

Les piétons pourront bénéficier de deux aires de repos entre le haut et le bas de la falaise durant leur randonnée.

La construction d’une voie piétonnière en paliers successifs créera un espace invitant, convivial et adapté aux particularités du lieu. Des haltes de repos permettront un répit aux marcheurs qui emprunteront ce parcours escarpé qui promet de devenir un lieu fort apprécié des citoyens et un joyau à découvrir pour les visiteurs de passage dans notre capitale, explique-t-on dans un communiqué.

Détail d'une représentation du futur Escalier du Bois-de-Coulonge

Le 4e plus grand escalier

Une fois achevé, l’escalier du Bois-de-Coulonge deviendra le quatrième des plus grands escaliers de la Capitale-Nationale.

Les plus grands escaliers de la Capitale-Nationale :

  1. Chute Montmorency (487 marches)
  2. Cap-Blanc (398 marches)
  3. Promenade des Gouverneurs (310 marches)
  4. Projet d'escalier du Bois-de-Coulonge (294 marches)

L’escalier sera accessible par le parc du Bois-de-Coulonge, par le pied de la côte Gilmour ou par la promenade Samuel-De Champlain.

Il se retrouvera ainsi au coeur du plateau Québec-Sainte-Foy, une colline longue d'environ 13 km qui débute au nord-est par l'embouchure de la rivière Saint-Charles et au sud-ouest par l'embouchure de la rivière du Cap-Rouge.

Inaccessible en hiver

L’escalier du Bois-de-Coulonge sera par ailleurs fermé l'hiver en raison des difficultés d’entretien des escaliers et des sentiers situés en milieu escarpé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !