•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toutes les écoles publiques à Toronto auront des tests de dépistage

Deux élèves portent le masque à l'extérieur d'une école à Toronto.

Les 800 écoles publiques de Toronto doivent avoir des trousses de dépistage PCR avant la fin de la semaine.

Photo : Radio-Canada / Nathan Denette

Radio-Canada

Les 800 écoles publiques de la Ville Reine doivent être munies des trousses de test PCR contre la COVID-19 avant la fin de la semaine, indique le bureau de santé publique de Toronto.

Il ne s'agit pas de tests rapides destinés aux élèves asymptomatiques.

Les trousses offertes dans les écoles torontoises seront plutôt remises aux élèves qui ont des symptômes de la COVID-19 ou ceux qui ont été en contact avec un camarade de classe ou un membre du personnel qui a eu un résultat positif.

Les élèves pourront faire un prélèvement à la maison, mais ils devront ensuite amener l'écouvillon à l'école ou à un lieu prédéterminé. L'analyse sera faite en laboratoire. Les résultats doivent être connus en 24 à 48 h.

Les tests PCR sont la référence en matière de dépistage de la COVID-19; ils sont les plus précis, note le bureau de santé publique de Toronto.

En offrant des trousses de test PCR dans chaque école, les élèves et le personnel auront accès à une trousse de dépistage facile à utiliser, facilitant l'identification des infections avant que la COVID-19 ne se propage et que plus de membres de familles et d'élèves à l'école soient exposés, explique la santé publique.

Toronto affirme qu'il s'agit d'un programme unique en son genre en Ontario.

Nous faisons tout en notre pouvoir en tant que Ville pour que les conseils scolaires et le gouvernement provincial puissent garder les écoles ouvertes et qu'elles soient le plus sécuritaires possible, dit le maire John Tory.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !