•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À Saskatoon, le festival de films Cinergie a attiré moins de spectateurs

La devanture du cinéma Roxy, dans le quartier Riversdale, à Saskatoon.

Plus de 15 films ont été projetés de mardi à dimanche au cinéma Roxy, à Saskatoon, lors du 16e festival Cinergie.

Photo : Radio-Canada / Trevor Bothorel

Radio-Canada

Le festival international du film francophone de Saskatoon a attiré moins de participants cette année, selon sa directrice.

Plus de 15 films ont été projetés lors du 16e festival Cinergie, qui s’est terminé dimanche.

La directrice du festival, Corinne Dourlent, constate que moins de spectateurs se sont déplacés cette année. Elle estime que la rentrée scolaire et la pandémie de COVID-19 sont deux facteurs qui peuvent expliquer cette baisse de fréquentation.

Les professeurs étaient beaucoup moins disponibles, et les restrictions font en sorte que les gens ne sont pas du tout à l’aise d’aller dans des salles de cinéma, dit-elle.

Budget en baisse et retour du festival en mai

Par ailleurs, le festival a dû faire face à la réticence de certains de ses partenaires financiers, inquiets de contribuer à un événement rassemblant du monde en temps de pandémie. Cette situation a fait en sorte que le budget de l’événement a été amputé de 30 000 $.

Pour rebondir, la directrice s’est tournée vers un nouveau partenaire: le restaurant Picaro, à Saskatoon.

Il proposait une remise de 10% à tous les festivaliers pendant une semaine, à chaque fois qu’ils présentaient leur billet. C’est vraiment cool parce que les gens avaient la possibilité de finir leur soirée au bout de la rue, s’enthousiasme-t-elle.

Ce partenariat devrait d’ailleurs se poursuivre l’an prochain, selon Corinne Dourlent. Mais elle cherche déjà d’autres entreprises avec lesquelles s’associer, notamment un hôtel afin de loger les personnes qui doivent se déplacer à Saskatoon pour assister au festival.

Le prochain festival aura lieu à la fin du mois de mai.

Avec des informations d’Olivier Hamel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !