•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Confusion entourant une menace de fusillade dans une école de Moose Jaw

Une auto-patrouille du Service de police de Moose Jaw.

Trois jeunes aux États-Unis ont été arrêtés au sujet de la menace.

Photo : Service de police de Moose Jaw

Radio-Canada

Une enquête du Service de police de Moose Jaw a permis de déterminer que la menace d'une possible fusillade dans une école secondaire de Moose Jaw visait une école secondaire américaine et non pas l'établissement à Moose Jaw.

Les policiers ont reçu une plainte samedi concernant une menace de fusillade, diffusée sur le réseau social Snapchat, à l'endroit du Central High School.

La ville de Moose Jaw compte une école secondaire appelée Central Collegiate.

La police a appris que la menace provenait de la ville de Saint-Joseph dans l'État du Missouri, où se trouve une école appelée Central High School.

La police de Moose Jaw a communiqué avec le Service de police de Saint-Joseph. Celui-ci a indiqué que trois jeunes ont été arrêtés concernant la menace.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !