•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bilan positif pour le Salon du livre de Dieppe, malgré les mesures coupe-circuits

Une femme masqué d'âge mur regarde un livre qui est déposé parmi des centaine sur une table longue à l'intérieur du Centre des Arts et de la Culture de Dieppe.

Le 31e Salon du livre de Dieppe portait le slogan « Contact intime avec le livre ».

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Salon du livre de Dieppe s’est déroulé du 21 au 24 octobre au Centre des arts et de la culture de Dieppe. Un bilan réussi malgré les mesures coupe-circuits mises en place par la santé publique dans cette région du Nouveau-Brunswick.

Des activités en personne ont eu lieu. Le port du masque et la double vaccination étaient obligatoires pour tous, bénévoles et employés compris.

On a fait un parcours unidirectionnel, donc les gens passent à travers tout le salon pour voir les livres, souligne la directrice générale, Liette Paulin LeBlanc.

L’an passé, les frontières de la province étaient fermées. Tous les auteurs de l’extérieur, c’était en virtuel. Mais cette année, on a pu en recevoir, je dirais une quinzaine sur place, ajoute-t-elle.

Bien qu’il y ait eu plus d’auteurs en personne cette année, le nombre d’auteurs participants est approximativement le même qu’en 2020.

Un corridor remplie de livres sur des tables lors d'un salon du livre.

Le Salon du livre a eu lieu au Centre des Arts et de la Culture de Dieppe pour une seconde année consécutive.

Photo : Radio-Canada

Malgré les mesures sanitaires plus strictes enregistrées dans la région, plusieurs bulles familiales ont déferlé dans les allées gorgées de livres, lors du week-end.

On est très contents de la réception du public, déclare Liette Paulin LeBlanc.

Place aux rencontres

En plus d’égayer les friands de lecture, le Salon du livre de Dieppe est également l’occasion pour des auteurs francophones d’ici et d’ailleurs de venir partager leurs histoires.

Evérard Maillet, l’auteur acadien des romans Le p’tit François des bois et P'tit François va s'marier ?, demeure à Bouctouche, mais est originaire de Saint-Édouard-de-Kent, lieu bien présent dans son œuvre.

Moi depuis que j’étais en 10e ou 11e année mon rêve était d’écrire un livre, confie t-il.

Il indique avoir découvert un nouvel univers en participant au Salon du livre, et s’émerveille devant la qualité des auteurs qui l’entoure.

Évérard Maillet.

Évérard Maillet est l'auteur de ''Le p’tit François des bois'' et de ''P'tit François va s'marier ?''

Photo : Radio-Canada

Plusieurs années passées, il n’y avait pas tellement d’auteurs, dit-il. Maintenant, avec tout ce qui se passe en Acadie, moi j’en ai rencontré plusieurs et j’aime ça.

Le rassemblement culturel permet de découvrir des auteurs d’ailleurs et de briser les barrières linguistiques.

Pour la comédienne, autrice et conteuse torontoise d’origine haïtienne, Djennie Laguerre, c’est dans la tradition du conte haïtien que se raconte ses deux pièces de théâtre Manman la mer et Rendez-vous Lakay.

[C’est] du point de vue d’une famille haïtienne, mais c’est vraiment universel, dit-elle.

La comédienne, autrice et conteuse torontoise d’origine haïtienne, Djennie Laguerre.

La comédienne, autrice et conteuse torontoise d’origine haïtienne, Djennie Laguerre, lors du Salon du livre de Dieppe 2021.

Photo : Radio-Canada

De plus, le Salon du livre de Dieppe a également été l’occasion pour plusieurs organismes culturels de se faire connaître.

La présidente fondatrice de Mosaïque Interculturelle, Nicole Baptiste, était de passage de l’Ontario pour participer à l’événement.

Mosaïque Interculturelle, c’est un organisme à but non lucratif qui fait la promotion de la culture et des arts des communautés d’ascendance africaine francophone, explique-t-elle.

Le 31e Salon du livre de Dieppe portait le slogan Contact intime avec le livre, et s’est terminé à 16 h, dimanche.

Avec les informations de Jérémie Tessier-Vigneault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !