•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le prix Acadie-Québec 2021 au journal La Voix acadienne

Logo du journal  La voix acadienne

Logo du journal « La voix acadienne »

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le journal La Voix acadienne de l’Île-du-Prince-Édouard remporte le prix Acadie-Québec 2021.

L'annonce a été faite samedi par le président de la Société nationale de l’Acadie (SNA), Martin Théberge, et la cheffe de poste du bureau du Québec dans les provinces atlantiques, Maud-Andrée Lefebvre.

Le prix souligne l'importance de l'hebdomadaire au sein de la communauté acadienne et francophone de l’Île, à qui il permet de s’épanouir, de communiquer, d’apprendre, mais aussi de s’informer en français.

À ses débuts en 1975, le journal a aussi constitué un fonds d'archives qui retrace l’histoire du patrimoine acadien, entre autres à travers de multiples chroniques publiées au fil des ans.

Le journal entretient également des relations avec le Québec, qui ont notamment favorisé des liens entre la communauté acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard et ses voisins des Îles-de-la-Madeleine.

Marcia Enman interviewée dans son bureau

Marcia Enman est la directrice générale de l'hebdomadaire « La Voix acadienne ».

Photo : Radio-Canada / Jean-Philippe Hughes

Au fil des ans, les liens étroits entre La Voix acadienne et le Québec ont mené à des partenariats pour la formation du personnel en journalisme, en graphisme et en informatique, particulièrement avec l’Association des médias écrits communautaires du Québec, l'Association de la presse francophone (APF) et le journal Le Canada français de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Le journal contribue également aux médias des Îles-de-la-Madeleine, avec des chroniques signées par la directrice, destinées à la radio locale de l'archipel, des contributions à la plateforme ilesdelamadeleine.com et à l'hebdomadaire Le Radar.

En 25 ans, une vingtaine de stagiaires québécois provenant de l’Université de Québec à Montréal (UQAM) ont joint les rangs de La Voix acadienne, dont le graphiste et la rédactrice actuels, qui se sont enracinés dans le milieu.

Pour le président de la Société nationale de l’Acadie, Martin Théberge, La Voix acadienne illustre bien comment les relations entre l’Acadie et le Québec favorisent le développement et le rayonnement des communautés d’ici et d’ailleurs.

La Voix acadienne est un outil essentiel et indispensable au sein de la population francophone et acadienne de l’Île-du-Prince-Édouard,  estime Maud-Andrée Lefebvre, cheffe de poste du bureau du Québec dans les provinces atlantiques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !