•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Certification vaccinale : les voyageurs canadiens doivent être mieux préparés

L'aéroport de Regina. (archives)

La Saskatchewan fait partie des provinces qui instaurent le passeport vaccinal dans les aéroports. (archives)

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Radio-Canada

Le président-directeur général de l'Autorité aéroportuaire de Regina, James Bogusz, pense que la mise en place du système de certification vaccinale nationale constitue un défi pour les aéroports.

À compter du 30 octobre, tous les Canadiens voyageant à l'international ou à l'intérieur du pays seront obligés de fournir une preuve de vaccination complète au point de contrôle de sécurité dans tous les aéroports du pays.

James Bogusz affirme qu’il ne s’agit pas seulement d’une obligation pour voyager, mais d’un moyen de réduire le montant de temps aux douanes, que ce soit au Canada ou dans un autre pays.

« Le passeport vaccinal lui-même n'est qu'une technologie. La véritable différence qui s'annonce, c'est la nécessité d'être vacciné pour monter dans un avion. »

— Une citation de  James Bogusz, président-directeur général de l'Autorité aéroportuaire de Regina

Hausse du nombre de voyageurs avant les mesures sanitaires

La Saskatchewan fait partie des provinces qui instaurent le passeport vaccinal dans les aéroports afin de limiter la propagation de la COVID-19.

Malgré les inquiétudes liées au variant Delta et à la quatrième vague de COVID-19 qui frappe la province, M. Bogusz note que son aéroport a connu une forte augmentation du nombre de voyageurs au cours des quatre derniers mois.

Cependant, il surveillera de près le nombre de voyageurs à la suite de cette nouvelle mesure.

Nous observerons attentivement la situation pour voir si cela va augmenter ou diminuer le nombre de voyageurs et nous ne le saurons qu'après sa mise en œuvre.

Découvrez-vous comment fonctionnent les vaccins contre le SRAS-CoV-2.

Un gage de sécurité

Des voyageurs à l’aéroport international de Regina sont en faveur du passeport et de la certification vaccinale.

Je crois que pour stopper cette pandémie, c’est important que tous soient du même côté, mentionne Nicole Pflueger, une Saskatchewanaise de retour de Vancouver.

Ceux qui refusent de se faire vacciner devraient tout de même avoir l’option de voyager pour voir leur famille ou leurs amis d’un bout à l’autre du Canada s'ils peuvent démontrer qu’ils n’ont pas de symptômes, ajoute-t-elle.

En voyage vers Vancouver, Mabel Kish croit que le gouvernement fédéral prend toutes les mesures possibles pour régler la crise.

Ils ne nous enlèvent pas nos libertés. Nous pouvons toujours aller et venir comme bon nous semble. Il faut juste prendre quelques précautions, c'est tout.

Tasnim Rahaman disait au revoir à son père qui retourne au Bangladesh. Elle soutient que la certification vaccinale est une bonne idée.

Vous savez, se faire vacciner et en avoir la preuve est un gage de sécurité, non seulement pour vous, mais aussi pour les autres personnes et l'endroit où vous voyagez. Cela permet d'éviter de mettre les autres en danger.

Avec les informations de Sasha Teman

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !