•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des travaux d’agrandissement sont lancés sur le C-E Marin Exploramer

Des gens versent une bouteille de champagne sur le nom d'un bateau.

Le C-E Marin Exploramer est actuellement en travaux (archives).

Photo : Radio-Canada / Roxanne Langlois

Alice Proulx

En fonction depuis l'été dernier, le C-E Marin Exploramer sera bientôt plus spacieux et plus confortable pour les passagers. Des travaux d'agrandissement du pont arrière sont en cours.

L'engouement pour les activités en mer a convaincu les administrateurs du musée Exploramer de procéder à l’allongement de l'aire d'animation de 64 pieds carrés.

L'agrandissement du navire, inauguré en juin dernier, ne permet toutefois pas d'accueillir plus de passagers.

La directrice générale d'Exploramer, Sandra Gauthier, estime que le bateau sera de retour avant le début de l'hiver.

Le bateau est parti il y a quelques jours vers le chantier naval de Rivière-au-Renard, qui l’a construit. Les travaux sont commencés et le bateau est en cale sèche. Ça ne devrait pas être des travaux très compliqués et longs à faire. On espère pouvoir le ramener ici avant le début de l’hiver pour qu’il puisse rester dans la cour d’Exploramer., explique-t-elle.

« Au printemps, on va refaire la mise à l’eau afin le préparer pour la saison 2022 »

— Une citation de  Sandra Gauthier, directrice générale du musée Exploramer
Des gens s'apprêtent à embarquer sur le C.E. Marin.

Les coûts liés à ces travaux sont de près de 50 000 $ (archives).

Photo : Radio-Canada / Roxanne Langlois

Mme Gauthier soutient également que ce bateau est la preuve concrète de la popularité du musée.

C’est une fierté pour la région. On le sait, Exploramer a vécu des années extrêmement difficiles. Dans le passé, les gens ont milité pour conserver le musée à Sainte-Anne-des-Monts. Maintenant, on est sur une belle lancée, le musée va bien et on a obtenu notre financement récurrent, affirme-t-elle.

À lire aussi :

2015 : Exploramer envisage la fermeture

Par ailleurs, la semaine prochaine, une nouvelle aire d'embarquement sera mise en place à l'extérieur de la marina de Sainte-Anne-des-Monts.

La directrice générale du musée Exploramer, Sandra Gauthier

La directrice générale du musée Exploramer, Sandra Gauthier (archives)

Photo : Radio-Canada

Dans les dernières semaines, on a procédé à la construction d’un embarcadère, avec une rampe d’embarquement et des quais flottants, pour le bateau d’Exploramer. Nos visiteurs vont dorénavant avoir accès à un pont privé, ajoute Mme Gauthier.

D'autres investissements majeurs pourraient être annoncés au cours des prochains mois.

Un achalandage record

Malgré les mesures sanitaires en vigueur, Exploramer a connu un achalandage record cette année, tant au musée qu’à bord de son bateau.

Près de 32 000 personnes ont acheté un billet au cours de la saison touristique 2021 pour participer à l'une des activités proposées par l'institution.

Par rapport à 2019, il s'agit d'une augmentation de 22 % des visites au musée et de 176 % des excursions du C-E Marin Exploramer.

« On est très fier. On a atteint une fréquentation inespérée. On a plus que triplé ce qu’on avait l’année passée, sur le navire. »

— Une citation de  Sandra Gauthier, directrice générale du musée Exploramer
Le musée scientifique Exploramer, vu de l'extérieur.

Le musée scientifique Exploramer (archives)

Photo : Radio-Canada / Roxanne Langlois

Bien que cette hausse de fréquentation ne soit pas étrangère à l'achalandage touristique important en Gaspésie, Mme Gauthier croit qu'elle est aussi, en partie, due aux résidents de la Haute-Gaspésie.

Les gens de Sainte-Anne-des-Monts, de Cap-Chat et de toute de la Haute-Gaspésie ont levé la main; ils ont été présents cet été. On les voyait venir sur le bateau, en famille, lance-t-elle.

Pour Sandra Gauthier, il est clair que l'intérêt marqué des Québécois pour les thématiques scientifiques et environnementales est lié à la hausse de fréquentation du musée Exploramer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !