•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des outils pour plus de transparence fiscale à Windsor

Façade d'un édifice moderne

Le nouvel hôtel de ville de Windsor

Photo : CBC/Jonathan Pinto

Radio-Canada

Les résidents de Windsor peuvent désormais en savoir plus sur la façon dont leurs taxes municipales sont dépensées.

La Ville a lancé vendredi un outil qui indique aux résidents à quel poste l'argent de leurs impôts fonciers est alloué.

Les résidents n'ont qu'à entrer le montant qu'ils ont payé en 2021 pour avoir l'information.

Sur une facture de 3400 dollars, on apprend par exemple que près de 685 dollars sont attribuées à la police et qu'un peu plus de 336 dollars sont utilisés pour les services communautaires comme les bibliothèques ou les centres récréo-sportifs.

La municipalité lance cet outil, ainsi qu'un simulateur de budget, afin d'engager plus les résidents dans le processus budgétaire.

Alors que nous planifions les délibérations sur le budget 2022 plus tard cet automne, il s'agit également d'une excellente occasion pour les résidents de faire savoir au conseil quelles sont leurs priorités, tout en faisant l'expérience des considérations minutieuses qui permettent de s'assurer que notre budget reste équilibré, a indiqué le maire de Windsor, Drew Dilkens.

« Ces nouveaux outils d'engagement aident à garder les résidents informés et éduqués sur la façon dont leurs taxes foncières sont dépensées. »

— Une citation de  Drew Dilkens, maire de Windsor

Le simulateur du budget permet aux utilisateurs d'ajuster le budget 2021 et d'apporter des modifications à des postes tels que les services communautaires, les infrastructures ou encore les versements aux conseils scolaires.

Grâce à cet outil, le budget de chaque service peut être modifié jusqu'à 10 %.

Les deux outils sont accessibles sur le site Internet de la municipalité jusqu’au 12 novembre.

Selon Tony Ardovini, trésorier adjoint pour la Ville de Windsor, ils ont coûté environ 23 000 $ et font partie d’un projet pilote.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !