•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 42 nouveaux cas dans la région de Sudbury, dont 23 reliés à une éclosion

L'édifice de Santé publique Sudbury et districts.

La tendance pour les cas de COVID-19 est à la hausse depuis le début de septembre.

Photo : Radio-Canada / Yvon Theriault

Radio-Canada

Santé publique Sudbury et districts a recensé 42 nouveaux cas de COVID-19 lors de sa mise à jour quotidienne jeudi.

Le site web du bureau de santé indique que 23 des 42 cas sont reliés à une éclosion, sans préciser laquelle.

Par courriel, le bureau de santé confirme que 44 des 133 cas actifs dans la région sont attribuables à l'éclosion à la prison du district, ou 36 détenus et 6 membres du personnel ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19.

Il s’agit de la plus importante augmentation en 24 heures dans ce district sanitaire depuis le 13 mars, au plus fort de la troisième vague dans la région.

La région de Sudbury compte 37 cas actifs de plus que mercredi.

Côté vaccination, le bureau de santé de Sudbury a administré 295 doses en 24 heures, y compris des troisièmes doses à des personnes plus vulnérables.

La situation est plus stable ailleurs dans le Nord de l’Ontario, alors que les six autres bureaux de santé font état d’un total combiné de quatre nouvelles infections et de trois cas actifs.

Le Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound en compte trois de plus, ainsi que deux nouvelles guérisons.

L’unique autre cas dans le Nord ontarien a été détecté dans la région de Kenora.

Les bureaux de santé des districts de Thunder Bay, de Porcupine, du Timiskaming et d’Algoma n’ont pas signalé de nouvelles infections jeudi.

Plus de 87 % des résidents du Nord de l’Ontario âgés de 12 ans ou plus ont reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19, et environ 82 % ont reçu deux doses.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !