•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

16 nouveaux chefs d’agression sexuelle contre le Dr Arcel Bissonnette, de Sainte-Anne

Panneau de la police de Sainte-Anne.

Sainte-Anne se trouve à 50 kilomètres au sud-est de Winnipeg.

Photo : Radio-Canada / Mohamed-Amin Kehel

Radio-Canada

Arcel Bissonnette, un médecin de Sainte-Anne, au Manitoba, est accusé de 16 nouveaux chefs d’agression sexuelle. L’automne dernier, il avait été arrêté et accusé de 6 chefs d’accusation.

En novembre 2020, la police a communiqué avec la communauté au sujet du Dr Arcel Bissonnette, indique un communiqué du Service de police de la Ville de Sainte-Anne.

Par conséquent, davantage de plaignants sont sortis du silence, et 16 accusations d’agression sexuelle supplémentaires ont été déposées , poursuit le communiqué.

Le Dr Arcel Bissonnette, 61 ans, était accusé de 6 chefs d’agression sexuelle envers des patients.

Les faits allégués se seraient déroulés entre 2004 et 2017, et les présumées agressions auraient eu lieu à l’Hôpital Sainte-Anne, ainsi qu’au centre médical de Sainte-Anne, a indiqué la police, en 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !