•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les papilles en fête au Rendez-vous des saveurs

Une table garnie de tartelettes et d'autres pâtisseries.

Les appétissantes pâtisseries de la Maison Oddo, l’une des dix tables participantes de cette 23e édition du Rendez-vous des saveurs.

Photo : Radio-Canada / Aïda Semlali

Avis aux gourmets et fins palais. Le Rendez-vous des saveurs dresse la table du 21 au 24 octobre chez Zibi à Gatineau, pour une fin de semaine placée sous le signe de la découverte. Au menu de cet événement qui promet les bonnes adresses culinaires et viniques de l’Outaouais et du centre-ville de Gatineau, une variété de saveurs, d’ingrédients et de restaurateurs.

On a 10 excellentes tables, 10 excellents restaurants gastronomiques et bistronomiques, se félicite le Chef de brigade de cette 23e édition, Jean-Philippe Cloutier.

Cette diversité était importante, car on voulait aussi que ce soit familial, poursuit celui qui a notamment fait ses armes à San Francisco, New York et Copenhague, et qui s’est déjà classé parmi les 10 meilleurs jeunes chefs au Canada. Il encourage les personnes à venir accompagnées de leurs enfants afin de les initier aux joies de la dégustation.

L’événement prend son envol jeudi et vendredi avec la Grande tablée, un événement exclusif qui réunira les 40 gagnants d’un concours ayant reçu quelque 500 participants. Les heureux élus pourront venir accompagnés chacun d’une personne de leur choix, pour savourer un repas huit services.

Dans une grande salle, des tables sont dressées pour accueillir un repas.

Cachet européen pour l’écrin qui accueillera les quelque 1300 personnes attendues cette année au Rendez-vous des saveurs.

Photo : Radio-Canada / Aïda Semlali

Ça va être un bel événement, assure Jean-Philippe Cloutier, mettant de l’avant la qualité des mets servis, tout en soulignant la beauté d’une salle aux allures de ville européenne.

Un cachet assuré en effet par l’architecture industrielle du lieu qui, sous une majestueuse verrière, fait la part belle aux murs de briques et aux poutres de bois et d’acier.

Une expérience culinaire pour tout le monde

Samedi et dimanche, l’événement s’ouvrira au grand public. Il faudra réserver à l’avance pour rejoindre l’une des cinq plages horaires (trois samedi, deux dimanche) d’une durée de 3 heures et limitée chacune à 250 convives.

Comptez un peu moins de 60 $ par personne pour apprécier 10 dégustations de bouchées gastronomiques concoctées par différents chefs de talent de la région. Canard séché, paella au riz safrané, gravlax de saumon ou encore tarte au citron revisitée figurent à la carte.

Un marché des vins mettant en vedette les plus grands sommeliers de la région sera aussi proposé au public. Si le créneau débutant samedi à 16 h affiche déjà complet, il reste encore des billets pour les autres plages horaires, notamment pour la soirée de samedi à 20 h, dans une ambiance jazz.

À noter la présence sur place de Mario Pelchat pour l’ensemble du week-end. L’artiste québécois n’y poussera pas la chansonnette, mais présentera les meilleurs produits de son vignoble, Le Domaine Pelchat Lemaître-Auger.

Tables participantes :

  • Le Cellier
  • Quai St-Raymond
  • Olivia Bistro-Boutique
  • Maison Oddo
  • Piz’za-za Restau
  • Bistro CoqLicorne
  • Les Fougères
  • Le Rustiek Taverne Gastronomique
  • Soif Bar à vin
  • Les Vilains Garçons
  • La Femme à Marier & Cie

Soutenir et promouvoir les restaurateurs

Un homme parle devant un micro.

Claude Hamelin, président du Rendez-vous des saveurs.

Photo : Radio-Canada / Aïda Semlali

Je suis vraiment très heureux du retour du Rendez-vous des saveurs, après une pause obligatoire de deux années, a déclaré d’emblée le président de l’événement, Claude Hamelin, lors d’une conférence de presse tenue le 20 octobre.

Les restaurateurs ont beaucoup souffert ces dernières années, a-t-il poursuivi, précisant avoir trouvé en Tourisme Outaouais un partenaire précieux pour soutenir l’événement et les professionnels participants, tout en s’attachant à recréer chez les gens, découragés par les mesures sanitaires successives, le désir de s’attabler de nouveau dans des restaurants.

Verres de champagne à la main, trois hommes prennent la pose.

Yannick La Salle, chef du restaurant Les Fougères, Jean-Philippe Cloutier, chef de brigade de cette 23e édition, et Benjamin Oddo, chef propriétaire de la Maison Oddo.

Photo : Radio-Canada / Aïda Semlali

« Tout le monde attendait pas mal un tel événement. On n’a pas pu sortir pendant presque deux ans et je pense que tout le monde est super excité à l'idée de pouvoir enfin se retrouver et de venir goûter des saveurs locales. »

— Une citation de  Jean-Philippe Cloutier, Chef de brigade de la 23e édition du Rendez-vous des saveurs

Ce qui est vraiment agréable, c’est qu’on sent qu’on est presque "après-pandémie", on commence à voir le bout du tunnel, ajoute pour sa part Benjamin Oddo. Une lueur d’espoir pour la profession, à l’heure où les restaurants et les bars s’apprêtent à fonctionner de nouveau au maximum de leur capacité à partir de novembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !