•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Faut en parler, la websérie de Guy Nantel qui invite au débat

Guy Nantel s'explique en entrevue à Tout le monde en parle

Guy Nantel propose de débattre de questions polarisantes sur un ton ouvert et respectueux.

Photo : Radio-Canada / Karine Dufour

Radio-Canada

L’humoriste Guy Nantel a dévoilé jeudi une nouvelle websérie intitulée Faut en parler, qui réunit des personnalités aux opinions divergentes pour débattre de questions qui polarisent le Québec, selon lui. Dans la première émission, il discute de liberté d’expression avec l’humoriste Mike Ward et l’historien et chroniqueur Marc-André Cyr.

La série est dévoilée dans la foulée de la sortie mercredi du deuxième livre de Guy Nantel, Le livre offensant, dans lequel il pourfend les manifestations de ce qu’il qualifie de période d’obscurantisme.

Dans la première émission, diffusée sur sa page Facebook et sur YouTube, Guy Nantel aborde la question de la liberté d’expression avec Mike Ward et Marc-André Cyr, qui ont tous deux été plongés dans l’eau chaude en raison de paroles qu’ils ont écrites ou prononcées.

Le premier attend toujours le verdict de la Cour suprême après une bataille juridique de plus d’une décennie à la suite de blagues à l’endroit de Jérémy Gabriel. Le second avait publié dans le journal Ricochet une fausse notice nécrologique de Richard Martineau, qui avait répliqué avec une poursuite de 350 000 $ pour diffamation. Ce différend s’est finalement réglé à l’extérieur des tribunaux en 2019.

Outre ces deux litiges, les trois hommes reviennent également sur les propos de Guy Nantel à propos d'Alice Paquet dans la foulée du mouvement #MeToo ainsi que sur Robert Lepage et l'affaire SLĀV.

Les autres émissions de la websérie traiteront de questions liées à la communauté LGBTQ+, de racisme systémique, de culture du viol et de journalisme. Patrick Lagacé sera parmi les invités qui se pencheront sur ce dernier sujet. Une nouvelle émission sera mise en ligne chaque jeudi jusqu’au 18 novembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !