•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après 19 mois de pandémie, l’état d’urgence prend fin au Manitoba

Kelvin Goertzen parle aux journalistes.

L’état d’urgence sanitaire a été déclaré au Manitoba pour la première fois le 20 mars 2020.

Photo : La Presse canadienne / David Lipnowski

Radio-Canada

L’état d’urgence déclaré par le Manitoba au début de la pandémie de COVID-19 prend fin jeudi à 16 heures, annonce le premier ministre de la province par intérim, Kelvin Goertzen, dans un communiqué.

La province indique que l’état d’urgence ne serait plus nécessaire pour assurer la santé et la sécurité de la population contre la COVID-19.

Le taux de vaccination au Manitoba fait partie des plus élevés du pays, plus de 82 % des personnes admissibles au vaccin contre la COVID-19 étant déjà entièrement vaccinés, soutient le gouvernement.

L’état d’urgence sanitaire a été déclaré pour la première fois au Manitoba le 20 mars 2020 en vertu de la Loi sur les mesures d’urgence.

Il a permis à la province d’imposer certaines restrictions qui n'auraient pas été possibles en vertu de la Loi sur la santé publique.

Ainsi, le Manitoba a pu restreindre les déplacements des employés dans les résidences pour personnes âgées afin de protéger ces dernières. Selon la province, cette mesure n’est plus nécessaire, puisque des modifications ont été apportées à la Loi sur la santé publique.

Par ailleurs, le Manitoba a pu imposer des ordonnances permettant les réunions virtuelles, le témoignage en personne et à distance dans les services de justice.

La province a été également en mesure d’assouplir les exigences auxquelles doivent faire face les jeunes qui bénéficient de soins et de suivi de différentes natures en vertu de la Loi sur les services à l'enfance et à la famille. 

L’état d’urgence a aussi permis au gouvernement et à ses organismes de revoir leur calendrier d'exécution et leur organisation afin de faire face aux effets de la pandémie.

Prudence quand même

Malgré la fin de l’état d’urgence, le gouvernement appelle la population à demeurer prudente.

Alors que nous avançons vers un Manitoba post-pandémique, nous rappelons à tous que la COVID-19 est toujours là, dit Kelvin Goertzen.

Mais il est important que tous les Manitobains continuent de suivre les règles sanitaires, ajoute le premier ministre par intérim.

La province peut continuer d'élaborer des règles sanitaires en vertu de la Loi sur la santé publique.

Les règlements sanitaires sont toujours en vigueur, et la province encourage le public à continuer de respecter les directives de santé publique concernant le port du masque et la vaccination afin de minimiser les conséquences d’une quatrième vague.

Notre gouvernement continuera de rester prudent et vigilant dans les mesures destinées à arrêter la propagation du virus, soutient le ministre de l’Infrastructure, Ron Schuler.

Le Bureau des mesures d’urgence du Manitoba poursuivra son travail avec les partenaires et les experts de l’industrie pour appuyer les programmes et les services mis sur pied afin de contribuer à la stratégie d'intervention du Manitoba contre la COVID-19.

L’état d’urgence peut être déclaré de nouveau en cas de nécessité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !