•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police perd la trace d’un accusé, le retrouve, et le relâche encore une fois

Une voiture de police et un policier derrière le périmètre de sécurité.

La police de Sudbury était à la recherche de Victor Branco. (archives)

Photo : Casey Stranges/CBC

Radio-Canada

Un homme recherché par plusieurs services policiers dans le Nord de l'Ontario pour non-respect des conditions de remise en liberté a été retrouvé mercredi soir à Sudbury.

Inculpé pour trafic de drogue à l’île Manitoulin en juin dernier, Victor Branco a ensuite été escorté vers Toronto, où il devait rester selon ses conditions de remise en liberté.

Deux visites de vérification des autorités policières ont confirmé que M. Branco n’était plus à Toronto. La police a donc lancé un avis de recherche, se concentrant dans les régions de M’Chigeeng et Sudbury, deux endroits fréquentés par le fugitif.

Finalement, c’est un détective du service de police anichinabé de l'île Manitoulin qui l’a trouvé à Sudbury.

Le chef intérimaire du service de police anishnabé, James Killeen, confirme par courriel que M. Branco a mis à jour son dossier auprès du tribunal avec sa nouvelle adresse sudburoise.

L’accusé va comparaître devant le tribunal le 10 novembre prochain pour répondre aux accusations de trafic de stupéfiant et de non-respect des conditions qui pèsent contre lui.

Plus tôt en mai, les autorités policières ont lancé une alerte d'urgence pour les résidents de l’île Manitoulin, car M. Branco était soupçonné d'être armé et dangereux après avoir échappé à la police.

D'après les informations de Sophie Houle-Drapeau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !