•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4e vague : la Saskatchewan dépasse l’Ontario en nombre de décès pour 100 000 habitants

Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, lors d'une conférence de presse portant sur la COVID-19 le 7 octobre 2021.

Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, lors d'une conférence de presse portant sur la COVID-19 le 7 octobre 2021.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La quatrième vague de la pandémie en Saskatchewan a fait passer le taux de décès pour 100 000 habitants dans la province au-dessus de celui de l’Ontario, selon les données du gouvernement fédéral.   

En date de mercredi, la Saskatchewan compte 68 morts pour 100 000 habitants depuis le début de la pandémie. En Ontario, ce taux est de 67. 

Seules deux autres provinces, le Québec et le Manitoba, enregistrent un bilan plus élevé que la Saskatchewan, soit respectivement 134 et 90 décès pour 100 000 habitants.

La Saskatchewan présente presque le même bilan en termes de décès que l’Alberta. Mais, selon Santé Canada, elle demeure la province où le taux de décès est le plus élevé au cours des 14 derniers jours

En entrevue à CBC, le premier ministre, Scott Moe, a indiqué qu’il n'appliquera pas davantage de mesures comme l'ont fait les autorités albertaines durant la quatrième vague.

Nous ne faisons pas tout ce qu’a fait l'Alberta. Nous avons tracé une voie quelque peu différente en Saskatchewan, a ajouté Scott Moe.

Le premier ministre a pourtant reconnu qu’il y avait des défis, en faisant allusion à l’aide réclamée à Ottawa ainsi qu'au transfert de six patients en soins intensifs vers l'Ontario annoncé au début de la semaine.

En regardant vers l'avenir, avec les outils que nous possédons en Saskatchewan et en examinant la courbe des chiffres dans la province, je pense que la situation s'améliore, a-t-il cependant précisé.

La province a offert ses condoléances, dans un communiqué, à ceux qui ont perdu un proche à cause de la pandémie. 

La perte d'une vie à cause de la COVID-19 a un impact profond sur les familles, les amis et les communautés dans leur ensemble, peut-on lire dans le communiqué. 

La province a également incité tous ceux qui sont admissibles à la vaccination contre la COVID-19 à faire cette démarche.

Le nombre de cas de COVID-19 a diminué en Saskatchewan au cours des dernières semaines, mais les hospitalisations et les admissions en soins intensifs sont restées relativement stables ou ont continué à augmenter.

Avec les informations d'Alexander Quon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !