•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toronto espère commencer à vacciner les 5 à 11 ans dans les prochaines semaines

La Dre Eileen de Villa en conférence de presse.

La Dre Eileen de Villa, médecin hygiéniste de Toronto.

Photo : CBC/Evan Mitsui

La Presse canadienne

La santé publique de Toronto déploie des ressources pour aider les parents de jeunes enfants à se préparer à l'approbation de la vaccination contre la COVID-19.

Lors d'un point de presse mercredi, la médecin hygiéniste en chef de la Ville Reine a déclaré que la vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans pourrait se faire dans les centres de vaccination, les cliniques communautaires et les écoles.

La Dre Eileen de Villa a dit espérer que les vaccins seraient approuvés pour ce groupe d'âge dans les semaines à venir.

Elle assure que la Ville est déjà en mode planification avec des partenaires dans les pharmacies, les hôpitaux, les cliniques médicales et les écoles.

Entre-temps, la santé publique de Toronto lance une boîte à outils pour les parents et les tuteurs afin de partager des informations fiables sur la vaccination contre la COVID-19 et répondre aux questions sur le sujet.

La Dre de Villa ajoute que la Ville organisera des séances d'information pour les parents dans les semaines à venir.

Ses commentaires surviennent quelques jours après que Pfizer-BioNTech a demandé à Santé Canada d'approuver son vaccin contre la COVID-19 pour les enfants de 5 à 11 ans -- une demande qui sera traitée en priorité, selon l'agence fédérale.

La vaccination pourra être offerte à ce groupe d'âge dès que Santé Canada aura donné son feu vert.

Selon la Dre de Villa, la vaccination des enfants est une pratique bien établie qui a été « assombrie » par les médias sociaux pendant la pandémie.

« Il est important que ceux qui ont des questions puissent obtenir des réponses fiables pour bien comprendre la protection offerte par la vaccination. La vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans est sûre, protectrice et nécessaire. »

— Une citation de  Dre Eileen de Villa, chef de la santé publique à Toronto

La Dre de Villa note qu'il est généralement vrai que les enfants ne souffrent pas de la COVID-19 de la même manière que les adultes, mais ce n'est pas garanti, dit-elle, citant des données de l'Alberta qui montrent que les admissions d'enfants aux soins intensifs ont augmenté de 23 % depuis le mois dernier.

Elle rappelle également que les enfants infectés peuvent propager la maladie à d'autres personnes plus vulnérables.

Si vous avez un enfant qui deviendra admissible à la vaccination dans les semaines à venir, veuillez le faire vacciner, insiste-t-elle.

Vous les protégez, vous protégez votre famille et vous-même et vous protégez les grands-parents et les personnes âgées qui pourraient tomber malades, ajoute-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !