•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des résidents découragés par la vague de vandalisme qui frappe Windsor

Un graffiti représente un bonhomme. Le dessin est signé Kurs.

Des graffitis ont été retrouvés à plusieurs endroits dans Windsor.

Photo : CBC/jJennifer LaGrassa

Radio-Canada

Des résidents de Ford City qui a été particulièrement touché par une série d'actes de vandalisme craignent que ces dégradations donnent une mauvaise image à leur quartier en pleine transformation.

C'est frustrant de voir que des gens dans le quartier mettent tant d'efforts dans leurs propriétés - comme les nouvelles maisons qui se construisent, les nouvelles entreprises qui s'installent - et de voir quelqu'un qui ne s'en soucie pas, qui ignore carrément tout le travail qui se fait , confie Gillian Benoit, une résidente du chemin Drouillard.

Sa maison n'a pas été touchée par les graffitis, mais plusieurs bâtiments autour de chez elle l'ont été.

Cela fait une semaine que des propriétaires d'entreprises et des résidents ont commencé à voir apparaître ces graffitis, dont beaucoup représentent le même personnage et la même signature : Kurs.

Les mêmes inscriptions et dessins ont aussi été retrouvés il y a trois semaines sur des édifices de la rue Ottawa, dans le quartier Walkerville.

Mme Benoit qui dirige l'association des résidents de Ford City craint que le secteur ne reste pas propre très longtemps malgré les efforts de ceux qui y habitent.

Kerry Ippolito habite aussi dans Ford City, elle juge perturbant et exaspérant ces actes de dégradation.

Elle se dit aussi préoccupée par les coûts de réparation qui peuvent s'élever à des milliers de dollars, selon que le nettoyage doive se faire à la brosse ou par sablage.

L'enquête de la police

La police de Windsor dit enquêter activement sur la situation. Elle affirme toutefois avoir reçu que peu de signalement malgré l'ampleur du problème.

Selon l'agente Talya Natyshak, plus les gens signalent les actes de vandalisme, mieux la police peut enquêter sur la situation et recueillir des preuves pour trouver un suspect.

Elle explique que pour décourager ce type d'activité, les propriétaires de maisons et d'entreprises devraient installer de bons systèmes d'éclairage et des caméras de surveillance, ainsi que des panneaux indiquant que des caméras sont sur place.

La police demande à toute personne qui détient des informations ou des images de caméra de surveillance de la contacter.

Avec des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !