•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La GRC a arrêté Wesley Wadien, l’homme dangereux qu’elle recherchait mercredi

Wesley Wadien

Wesley Wadien est recherché par la GRC au Manitoba et pourrait être dangereux.

Photo : Gendarmerie royale du Canada

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) annonce avoir arrêté l’homme dangereux qu’elle recherchait et au sujet duquel elle avait envoyé une alerte plus tôt mercredi soir.

Wesley Manfred Wadien, 38 ans, a été arrêté sans incident dans la Municipalité rurale de Rockwood, et est en ce moment en détention, selon la police. La GRC précise qu'il n'y a eu aucun blessé.

Mercredi, la Gendarmerie royale du Canada de Selkirk et le Groupe des crimes majeurs de la GRC recherchaient Wesley Wadien, qui était considéré comme armé et dangereux. Il était recherché en lien à des menaces, au braquage d’une arme à feu et en vertu de plusieurs mandats pour d’autres infractions.

Selon la GRC, les policiers sont d'abord intervenus auprès de Wesley Wadien à Selkirk, à 30 km au nord de Winnipeg, mardi en début d’après-midi. Wesley Wadien avait braqué une arme contre un individu. Il s'est évadé et une poursuite policière a été déclenchée. Il a été revu mercredi et s'est encore enfui.

Wesley Manfred avait été vu pour la dernière fois sur l'autoroute 17 et la route 12 Est dans la région d'Entre-les-Lacs à 15 h 53, alors qu'il conduisait de façon dangereuse, au volant d'une Dodge Ram blanche portant la plaque d’immatriculation KRC 820.

En début de soirée, mercredi, la GRC a émis une alerte avertissant la population qu’elle recherchait un homme armé qui représentait une menace immédiate.

Un peu avant 20 h, dans une conférence de presse, le surintendant de la GRC, Rob Lasson, a indiqué que Wesley Wadien se déplaçait désormais à pied et qu'il avait été aperçu vers 19 h, dans la région d'Entre-les-lacs.

La GRC demandait alors à la population de cette région de demeurer à l'intérieur pendant que la police menait ses recherches.

Rob Lasson croit que Wesley Wadien a volé plusieurs véhicules au cours des derniers jours.

Plusieurs policiers de la GRC, son unité canine, la police de Winnipeg ainsi que des drones ont été utilisés pendant l'opération policière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !