•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Double meurtre à Kingston : qui a tué les deux hommes d’Ottawa?

Portrait du constable Joel Fisher.

Le constable Joel Fisher, de l’Unité des crimes majeurs de la police de Kingston.

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

Radio-Canada

La police de Kingston recherche toute information pertinente afin de faire la lumière sur la fusillade de samedi soir qui est maintenant considérée comme un double meurtre. Les deux victimes sont Carl-Alen Delphin, 20 ans, et Nico Soubliere, 29 ans, tous deux originaires d’Ottawa.

Le constable Joel Fisher, de l’Unité des crimes majeurs du corps policier, a précisé qu’une voiture Kia Optima 2016, immatriculée au Québec, est au cœur de l’enquête policière. Il n’a cependant pas voulu s’étendre sur la façon dont elle pourrait être importante.

Il y a un stationnement à sentier récréatif. Le véhicule, lorsque nous l’avons trouvé, était stationné à cet endroit.

Un stationnement avec des voitures.

Une voiture Kia Optima 2016, immatriculée au Québec, est au cœur de l’enquête policière.

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

Joel Fisher dit que la police est consciente qu’il y avait beaucoup de voitures et de gens dans la zone, mais la police sollicite l’aide du public pour toute information, même si elle peut sembler futile.

Laissez-nous vérifier si ces informations sont utiles ou non.

Pour joindre la police de Kingston, composez le 613-549-4660 ou encore crimetips@kingstonpolice.ca (Nouvelle fenêtre).

Rappel des faits

Les services d’urgence ont été appelés dans le secteur de Sydenham Road et de l'autoroute 401 vers 19 h 15 samedi, selon la police de Kingston.

Ils ont d’abord trouvé un homme mort, qui a par la suite été identifié comme Carl-Alen Delphin. Puis, un autre homme, Nico Soubliere, a été transporté à l'hôpital avec des blessures potentiellement mortelles. Il a finalement rendu l’âme lundi matin.

Les deux hommes d’Ottawa ont convergé vers Kingston samedi afin de participer aux festivités dans le quartier universitaire. Grâce aux caméras de surveillance du secteur, la police possède des images des deux Ottaviens en train d’échanger avec d’autres personnes dans le quartier.

Les enquêteurs veulent d’ailleurs rencontrer tous les citoyens qui ont discuté avec MM. Delphin et Soubliere dans les dernières heures de leur vie. Selon Joel Fisher, le but est d’établir une chronologie de leurs déplacements, chose qui pourrait permettre de mettre le doigt sur le mobile.

La police a déclaré avoir des suspects dans sa mire.

Un incident lié à une autre fusillade ou non?

Dans un récent communiqué de presse, le corps policier avait mentionné que l’incident pourrait être lié à une fusillade survenue vendredi soir dans un autre quartier de Kingston.

Panneaux montrant un coin de rues à Kingston.

La fusillade qui a eu lieu vendredi soir dans un autre quartier de Kingston est survenue à cet endroit.

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

Cependant, Joel Fisher a précisé mercredi que les deux incidents sont maintenant traités séparément.

Il n’y a rien qui pourrait nous permettre de les lier, a-t-il répondu.

Avec les informations de CBC

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.