•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Syrie : explosions dans une base utilisée par la coalition

Un poste frontalier.

Le point de contrôle à la frontière syro-irakienne d'Al-Tanf, à 270 km au nord-est de Damas (archives)

Photo : afp via getty images / LOUAI BESHARA

Agence France-Presse

Plusieurs explosions ont été entendues en provenance de la base d'Al-Tanf utilisée par la coalition menée par les États-Unis près des frontières syriennes avec la Jordanie et l'Irak, a affirmé mercredi une ONG.

Des explosions ont été entendues provenant de la base d'Al-Tanf utilisée par la coalition qui combat le groupe État islamique (EI), a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) basé en Grande-Bretagne.

Selon l'ONG, une attaque de drone serait responsable de ces explosions.

Un responsable américain a confirmé à l'AFP qu'une attaque avait visé la base.

Nous n'avons pas connaissance de victimes, a déclaré ce responsable sous le couvert de l'anonymat.

La base d'Al-Tanf, une garnison dans le désert du sud de la Syrie, a été mise en place en 2016 dans le cadre de la lutte contre l'EI.

Damas et ses alliés n'ont cessé de déclarer que des troupes américaines n'avaient aucune raison de se trouver là.

Des forces soutenues par l'Iran se trouvent non loin de cette base, située sur la route Bagdad-Damas, d'une importance stratégique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !