•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La prison pour le proxénète Nicolas Boudreau-Lapierre qui a plaidé coupable

Nicolas Lapierre-Boudreau en arrestation.

Nicolas Boudreau-Lapierre a été arrêté en février dernier aux termes d'une enquête amorcée en 2018 (archives).

Photo : Radio-Canada / Sûreté du Québec

Radio-Canada

L’homme de 23 ans est condamné à trois mois de prison pour proxénétisme et pour avoir proféré des menaces.

Le Rimouskois a finalement plaidé coupable le 13 octobre dernier aux accusations de proxénétisme auxquelles il faisait face envers deux victimes. Les faits se sont produits entre juillet 2018 et septembre 2019 dans un cas, et en février 2021 dans l’autre, dans les villes de Rimouski et de Price.

Nicolas Boudreau-Lapierre, qui résidait dans le secteur de Rivière-Hâtée, à Rimouski, a été arrêté en février dernier, aux termes d’une enquête amorcée en 2018.

Le printemps dernier, la Sûreté du Québec a lancé un appel au public concernant des victimes potentielles de proxénétisme à Rimouski et dans la Matapédia.

Par ailleurs, Nicolas Boudreau-Lapierre est inscrit pour les 20 prochaines années au registre des délinquants sexuels et ne peut posséder une arme pendant 10 ans. Il devra fournir un échantillon d’ADN.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.