•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Record du prix de l’essence dans l’Est-du-Québec

Un panneau indique que le litre d'essence se détaille à 1,57 $ à Rimouski.

Le prix à la pompe atteint plus de 1,57 $ à Rimouski mercredi.

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Radio-Canada

Le prix de l'essence a fait un bond important mercredi dans l'Est-du-Québec et a atteint un sommet dans la région, pour atteindre des prix à la pompe variant entre 1,54 $/litre et 1,70 $/litre.

La dernière marque record avait été enregistrée en juin 2008 où les consommateurs devaient payer environ 1,48 $/litre au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie, et 1,49 $/litre sur la Côte-Nord.

La hausse du prix de l'essence s'est généralisée au pays au cours des derniers jours. Elle serait attribuable à une augmentation de la demande.

Une pompe à essence.

Le prix de l'essence atteint des niveaux records dans l'Est-du-Québec, s'élevant même au-delà de ceux observés en 2008.

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Par contre, l'offre n'augmente pas et ne risque pas d'augmenter à court terme, selon le titulaire de la Chaire de gestion du secteur de l'énergie de HEC Montréal, Pierre-Olivier Pineau.

Les compagnies ont vraiment ralenti l'exploration depuis 2014. Il y a des projets dans les sables bitumineux qui ont été abandonnés. [...] Donc, l'offre mondiale s'est rétrécie. Évidemment, avec la pandémie, la demande de pétrole mondiale a chuté, mais là il y a une reprise économique qui fait que la demande en pétrole augmente très très fortement, précise-t-il.

Prix de l’essence dans l'Est-du-Québec

Villes

Prix de l'essence observé

Baie-Comeau

1,55 $

Sept-Îles

1,54 $

Fermont

1,70 $

Gaspé

1,57 $

Matane

1,57 $

New Richmond

1,55 $

Rimouski

1, 57 $

Rivière-du-Loup

1, 57 $

Selon Pierre-Olivier Pineau, la demande augmentera encore avec l'hiver qui s'en vient, sans que l'offre ne puisse s'ajuster. D'autres hausses des prix sont donc à prévoir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !