•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le conseil municipal de Cochrane pourrait réduire le nombre d’élus

L'ours polaire Chimo à Cochrane.

L'ours polaire Chimo est l'emblème de la ville de Cochrane.

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

La Ville de Cochrane pourrait compter moins de conseillers après les élections municipales l’année prochaine.

Le maire et les conseillers débattront le 9 novembre d'une motion visant à faire passer le conseil municipal de 7 à 5 élus, soit un maire et quatre conseillers.

Le maire de Cochrane, Denis Clément, estime que la mesure pourrait permettre à la municipalité d’économiser près de 30 000 $ par année en salaires et en dépenses.

Ce n’est pas immense, mais ça représente environ la moitié d’un pourcentage de la base de taxe, affirme-t-il.

Le maire de Cochrane, Denis Clément.

Le maire de Cochrane, Denis Clément, estime que les citoyens de sa municipalité pourraient avoir une bonne représentation avec cinq élus au lieu de sept.

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Le maire ne craint pas d'effet néfaste sur le plan de la représentation, soulignant qu’on recommande aux municipalités d’avoir un représentant pour 1000 citoyens.

« On a 5000 citoyens, alors cinq représentants, ça devrait être suffisant. »

— Une citation de  Denis Clément, maire de Cochrane

Le maire Clément dit espérer que les conseillers actuels vont recueillir l’opinion du public avant de voter sur la question.

Le conseiller municipal, Daniel Bélisle, qui ne sollicitera pas de deuxième mandat l'automne prochain, se dit d’accord avec la proposition de réduire la taille du conseil.

Je crois que six conseillers pour une municipalité de 5400 personnes, c’est un peu trop, dit-il.

Il souligne que Timmins compte huit conseillers pour une population d’environ 50 000 personnes, ce qui représente un élu pour 6000 citoyens environ.

Le conseiller municipal Daniel Bélisle, de Cochrane.

Le conseiller Daniel Bélisle est en faveur d'une réduction du nombre d'élus.

Photo : Ville de Cochrane

M. Bélisle souligne les économies à long terme de la Ville de Cochrane si on élimine deux postes.

« Si on multiplie ça par dix ans, ça devient 170 000 $. Je crois que c’est un assez gros montant d’argent qui profitera aux citoyens de Cochrane. »

— Une citation de  Daniel Bélisle, conseiller municipal de Cochrane

Même avec seulement cinq élus, le conseiller Bélisle estime qu'il y aurait encore suffisamment d'opinions pour des débats à la table du conseil.

Il affirme qu’il ne connaît pas, pour le moment, l’opinion des autres conseillers sur la question.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !