•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Femme poignardée à Montréal : son ex-conjoint accusé de meurtre

Romane Bonnier

Romane Bonnier a succombé à ses blessures après avoir été agressée à l'arme blanche.

Photo : Facebook

Radio-Canada

Dans la foulée de la mort d’une femme de 24 ans, mardi à Montréal, son ex-conjoint a été accusé mercredi de meurtre au 1er degré.

François Pelletier, 36 ans, qui n’est pas connu des milieux policiers, a comparu mercredi après-midi au palais de justice de Montréal. Il est accusé d’avoir poignardé à mort Romane Bonnier, 24 ans.

Aucun membre de la famille n'était présent au moment de la comparution. L'accusé demeure détenu en attendant son retour en cour prévu le 25 novembre.

L'agression à l'arme blanche s'est produite vers 16 h 40 sur la rue Aylmer, tout près de la rue Milton, dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal.

Qu’est-ce qui a mené à l’altercation qui a dégénéré? C’est ce que les enquêteurs tentent d’établir, indiquait mardi Jean-Pierre Brabant, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Il a précisé que plusieurs personnes avaient été témoins de l’altercation et ont pu guider les enquêteurs.

Il s’agit du 17e féminicide à survenir au Québec depuis le début de l’année, contre une dizaine par an en moyenne dans les années précédant la pandémie.

Jusqu’ici cette année, 26 homicides ont été enregistrés sur le territoire du SPVM. Montréal pourrait finir l'année avec une augmentation des meurtres, après près de 10 ans de baisse des homicides dans la ville.

Avec les informations de Karine Bastien

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.