•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : pas de « fin claire en vue », selon un médecin de la Saskatchewan

Le spécialiste des maladies infectieuses à l'Hôpital général de Regina, Alex Wong.

Le spécialiste des maladies infectieuses à l'Hôpital général de Regina Alex Wong plaide notamment pour une limitation des rassemblements intérieurs. (archives)

Photo :  CBC News

Radio-Canada

Alors que le nombre de nouveaux cas de COVID-19 a tendance à baisser en Saskatchewan, le médecin spécialiste des maladies infectieuses à l'Hôpital général de Regina, Alex Wong, estime qu'il n'y a pas de « fin claire en vue » dans la province.

Depuis deux semaines, la Saskatchewan enregistre une baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens, mais elle demeure toutefois la province ayant les taux les plus élevés de cas de COVID-19 et de décès liés au virus.

Il ne semble pas que notre courbe baisse bientôt, déclare le Dr Alex Wong.

Selon lui, à ce stade, la province n'est pas au bout de la pandémie. Il pense qu'il y aura davantage de transferts de patients hors de la province et qu'il sera indispensable d'avoir du personnel de santé supplémentaire.

Le spécialiste relève par ailleurs que la transmission communautaire dans la province est excessivement élevée et se dit préoccupé par le taux de positivité des tests de dépistage et par les récentes études des eaux usées.

Lundi, le Global Institute for Water Security, qui utilise des échantillons d'eaux usées pour prédire les tendances futures de la pandémie, a signalé une augmentation spectaculaire de la présence du virus dans les eaux usées de trois villes de la province.

Le Dr Wong déplore un trop grand nombre d’interactions humaines qui sont responsables, selon lui, de la propagation du virus.

La positivité de nos tests est bien supérieure à 10 %, et nos eaux usées ne prédisent aucun soulagement pour le moment, mais plutôt des augmentations significatives, peut-être en raison du week-end de l’Action de grâce sans restrictions.

Actuellement, le taux de positivité des tests est d'environ 13 %, car, alors que 2092 tests étaient effectués lundi, on comptait 271 nouveaux cas.

C’est une augmentation par rapport à la fin du mois de juillet, lorsque le taux de positivité des tests était de 3,5 %.

Depuis cet été, les travailleurs de la santé de la Saskatchewan demandent au gouvernement provincial d'en faire davantage pour lutter contre la COVID-19.

La situation est plus que désespérée à ce stade, et nous avons vraiment besoin de mesures pour faire baisser notre courbe et faire avancer les choses dans la bonne direction le plus rapidement possible, estime le Dr Wong.

Le médecin plaide, entre autres, pour une restriction de la taille des rassemblements intérieurs, en particulier pour les personnes non vaccinées, et pour un élargissement de l’obligation vaccinale, notamment pour les personnes qui travaillent avec des populations vulnérables.

Avec les informations de Yasmine Ghania

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !