•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : il faut continuer de respecter les règles en place, dit Jason Kenney

Le premier ministre de l'Alberta, Jason Kenney.

Pour l'instant, les restrictions mises en place ces dernières semaines en Alberta vont rester.

Photo : La Presse canadienne / Jason Franson

Émilie Javeri

Même si les chiffres de la COVID-19 sont encourageants en Alberta, le premier ministre Jason Kenney invite la population à continuer de respecter les règles et à aller se faire vacciner si ce n’est déjà fait. 

Le 15 septembre, la province a mis en place de nouvelles mesures sanitaires et instauré un programme d'exemption des restrictions pour les commerces et lieux demandant une preuve de vaccination à leurs clients.

« Ces étapes étaient difficiles, mais nécessaires pour faire face à la crise que nous traversions », a rappelé Jason Kenney en conférence de presse mardi.

Des chiffres à la baisse

Le taux d’occupation des unités de soins intensifs est de 75 %, alors qu’il était de 97 % il y a six semaines, a souligné le premier ministre. 

Actuellement, 964 personnes sont hospitalisées en raison de la COVID-19. D’après M. Kenney, c’est 15 % de moins par rapport au pic de la quatrième vague le 27 septembre.

Sur ces 964 patients, 218 sont aux soins intensifs.

L’Alberta enregistre 531 nouveaux cas de COVID-19, ce qui porte à 11 402 le nombre de cas actifs dans la province. C’est presque 10 000 cas de moins que le 26 septembre et semblables au nombre de cas du 29 août , selon Jason Kenney.

Ce sont de bonnes nouvelles, mais il y a encore du chemin à parcourir, a prévenu le premier ministre. Les cas pourraient rapidement repartir à la hausse si les Albertains cessent de respecter les mesures de santé publique en place.

Le nombre de patients hospitalisés en raison de la COVID-19 reste plus élevé que durant les trois vagues précédentes et il faudra des semaines avant que cela baisse de manière significative, a prévenu le premier ministre.

La pression sur notre système de santé diminue légèrement, a confirmé la médecin hygiéniste en chef de l'Alberta, Deena Hinshaw. Mais elle pense aussi qu'il reste du chemin à parcourir.

Avec 12 décès de plus enregistrés au cours des dernières 24 heures, 2988 personnes sont mortes depuis le début de la pandémie en Alberta.

Dans les centres de soins de longue durée

La Dre Hinshaw a détaillé de nouvelles mesures qui seront mises en place dès lundi dans les centres de soins longue durée pour limiter la transmission du virus. 

Tous les visiteurs, quel que soit leur statut vaccinal, devront porter un masque à l'intérieur, y compris dans les chambres, sauf si cela empêche la communication avec le patient. 

Autre changement : les patients nouvellement admis ou de retour après avoir passé plus de 24 heures dans un autre établissement devront être placés en isolement quelques jours le temps de recevoir un résultat négatif à un test de dépistage.

Je sais que cela peut-être difficile pour les résidents et leurs familles, mais l’objectif est d'empêcher le virus de pénétrer dans ces établissements où l’on sait qu’il peut se répandre facilement et mettre en danger de nombreuses personnes, a souligné Deena Hinshaw.

La médecin hygiéniste encourage ceux qui ne sont pas complètement vaccinés à ne pas rendre visite à leurs proches dans ces centres.

Carte montrant les cas de coronavirus par pays

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !