•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des jeunes entreprises mieux soutenues au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Le centre-ville de Chicoutimi avec la Zone portuaire, le boulevard du Saguenay, le pont de Sainte-Anne et le pont Dubuc.

Plusieurs entreprises numériques sont installées au centre-ville de Chicoutimi.

Photo : Radio-Canada / Gilles Munger

Radio-Canada

Les entreprises en démarrage dans la région sont de plus en plus nombreuses et peuvent maintenant compter sur davantage de soutien.

C'est ce qui ressort d'une étude menée par le Mouvement des accélérateurs d’innovation du Québec (MAIN), un organisme à but non lucratif visant à soutenir les entreprises naissantes dans le secteur des technologies et de l'innovation.

Une dizaine de constats ont été établis par l’étude. Parmi ceux-ci, on apprend qu’il existe un manque d’accompagnement pour les phases de développement plus avancées même si l’offre dans les étapes de démarrage est bien développée. L’étude signale aussi que l’offre d’accompagnement n’est pas toujours adaptée aux caractéristiques de l’écosystème du Saguenay-Lac-Saint-Jean et aux besoins de ses entrepreneurs.

Les auteurs concluent que les acteurs du milieu doivent miser sur les forces à leur disposition. Puisqu’il bénéficie d’une pluralité d’acteurs et d'actrices et de ressources, l’écosystème du SLSJ a le potentiel d’envisager de nouvelles pistes de collaboration et d’assurer une complémentarité entre les ressources, peut-on lire.

Pour la coordonnatrice au développement de projets au Hub Saguenay-Lac-Saint-Jean, Shéril Gravel, la région a un grand potentiel pour de jeunes entreprises qui veulent innover.

Il y a plus d’entrepreneurs de start-up qu’il y avait. Donc il y a plein de nouvelles idées qui émergent, mais il y a également tout notre écosystème dans la région qui a un énorme potentiel de développement. On veut soutenir les entrepreneurs, on veut que ça réussisse et je pense qu’on comble énormément de besoins dans la région, a-t-elle mentionné en entrevue à l’émission Place publique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !