•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

14 projets de logements locatifs à l’étude aux Îles-de-la-Madeleine

Vue sur des maisons et la mer, avec les collines de Bassin à l'arrière

Selon une étude récente, au moins 200 nouveaux logements seraient nécessaires d’ici cinq ans aux Îles-de-la-Madeleine pour résorber le déficit en logement locatif (archives).

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Radio-Canada

L'incitatif financier de 800 000 $ mis en place par la Communauté maritime des Îles pour favoriser la création de logements dans l'archipel semble porter ses fruits.

Quatorze projets totalisant plus d'une centaine de logements ont été soumis par des promoteurs privés dans le cadre d'un appel de projets qui prenait fin le 15 octobre.

Bien que l'analyse de ces projets reste à faire et que le dépôt d'un projet ne soit pas un engagement formel de la part des promoteurs, la directrice du développement du milieu de la Communauté maritime des Îles, Josianne Pelosse, est satisfaite du nombre de personnes qui ont répondu à l'appel à projets.

L'objectif, c'était vraiment de voir à quel point les entrepreneurs et les promoteurs immobiliers étaient prêts à se mobiliser pour trouver des solutions pour créer plus de logements aux Îles-de-la-Madeleine, explique Mme Pelosse.

« Ça nous indique qu'il y a de l'intérêt et que la mesure fonctionne pour attirer des promoteurs. »

— Une citation de  Josianne Pelosse, directrice du développement du milieu de la Communauté maritime des Îles.

Le 10 août dernier, la Communauté a annoncé qu'elle réservait les 800 000 $ prévus dans l'Entente de vitalisation signée avec le ministère des Affaires municipales et de l'Habitation, pour la création de logements locatifs aux Îles.

Une enquête menée au printemps sur le logement locatif rapportait qu'un minimum de 200 nouveaux logements d'ici 5 ans serait nécessaire pour résorber le déficit en logement locatif sur le territoire insulaire.

La subvention maximale qui pourra recevoir chaque projet s'élève à 100 000 $.On évaluera quels sont les projets les plus porteurs, précise Josianne Pelosse. Le projet qui contient le plus de portes a de meilleures chances d'obtenir une subvention plus élevée.

Un comité analysera la conformité des projets d'ici la fin de l'automne. Un des critères fixés impose que les logements soient construits d'ici décembre 2023.

Si l'ensemble des 14 projets sont conformes et structurants, la directrice du développement du milieu de la Communauté maritime des Îles n'exclut pas la possibilité que d'autres sommes soient injectées afin de ne pas diluer l'aide financière parmi les promoteurs. On veut vraiment que ce soit un levier considérable, l'idée n'est pas de saupoudrer, mentionne Josianne Pelosse.

Le conseil des élus communiquera la remise des subventions et les projets retenus au début de l'année 2022.

D'après les informations d'Isabelle Larose

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !